Version classiqueVersion mobile

Histoire de la linguistique africaine

 | 
Jean Léonce Doneux

Conclusion. Pour un jugement critique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour pouvoir porter un jugement d’ensemble sur la linguistique africaine, il semble qu’il faudrait dès l’abord veiller à en délimiter le territoire. Non tellement le territoire géographique, celui de l’adjectif, qui a été tracé dès l’introduction de cet ouvrage, mais celui du substantif, c’est-à-dire le territoire disciplinaire. Car il y a de tout sur le marché. Cette phrase, cueillie dans une description qui ne date pas de la préhistoire : « L’ewondo, en plus de beaucoup de noms communs à tous les autres langages humains, a aussi des voyelles et des consonnes à lui » ; ce titre : « English-Somali sentences and idioms for the use of sportsmen and visitors in Somaliland », et cet autre encore : « Nouvelles études bantoues comprenant surtout des recherches sur les principes de la classification des substantifs dans les langues de l’Afrique australe, avec des rapprochements curieux entre cette classification et les premiers chapitres de la Genèse ».

L’auteur de ces lignes répugne pourta...

© Presses universitaires de Provence, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search