Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Parures d’or et de gemmes

 | 
Valérie Gontero

Annexe

Annexe I. Occurrences du terme générique Pierres

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

I. Roman de Thèbes

Et l’aigle d’or est a neel
qui est assis sus le ponmel,
c’onques nus hom n’oï parler
de tant bel oysel, de tant cler,
n’onques nen ot rois Salemons
itel aigle en ses paveillons ;
tant y ot pierres naturaux,
tant calcidoines, tant esmax,
tant escharboucles cler ardanz,
tantes jagonces reluisanz,
des que soleill et vent la touche,
feu ardant giete par la bouche.
(v. 3201–3212 ; aigle de la tente d’Adraste)

et o pierres et o esmax
fu fes derrière li frontax
(char d’Amphiaraüs ; v. 4987-4988)
En mi la sale avoit.j. lit,
Onques nus hom plus cier ne vit ;
Plus i avoit de.c. mars d’or :
Kamus, qui fu fiex Âge nor
Et de Thèbes fu premiers rois,
Le fist ouvrer a.j. Grilois ;
Les.ij. frontex fist a esmax ;
Jagonces, pieres et cristax
Avoit assés en l’or assises :
Tant par erent soutilment mises
N’i peussiés trover jointure.
De soie fu la cordeure ;
Coute de paile a or frasée
Avoit et lit mout bien ovrée :
Desus jut Edipus li viex.
(mss. A et P. v. 6310-6323 ; le vieil Œdipe couché sur un lit d’apparat)1

Un...

© Presses universitaires de Provence, 2002

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540