Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La connaissance de la langue grecque dans la France médiévale vie-xve s.

 | 
Pascal Boulhol

Table des matières

Annexe I. Manuscrits grecs de l’abbaye de Saint-Denis

I. Manuscrits conservés
A. Manuscrits entièrement grecs
B. Manuscrits contenant du grec
II. Manuscrits dont on doit ou peut supposer l’existence

Annexe II. Documents

I. Décret impérial de 376 sur le salaire des professeurs de latin et de grec en Gaule
II. Projet de mariage avec un Grec pour la fille de Charlemagne (774)
III. Adresse d’un copiste au lecteur
IV. Poème-invocation en grec d’un Irlandais de Laon (ixe s.)
V. Laudes grecques du ms. de Metz, B.M., 351 (fin du ixe s.)
VI. Aphorismes du ms. de Metz, B.M., 351 (fin du Ixe s.)
VII. Confidences et exhortations d’un copiste au lecteur
VIII. Un essai malheureux d’étude du grec au xiie siècle : Jean de Salisbury
IX. Jean Sarrazin : un traducteur en quête de manuscrits
X. Roger Bacon vilipende les autres hellénistes de son temps
XI. Extrait de la lettre de Raymond Lulle à l’université de Paris (1298/1299)
XII. Lettre de Laurent d’Aquilée au pape (entre 1298-1299 et 1312)
XIII. Concile de Vienne, onzième canon (1312)
XIV. Georges Hermonyme vu par Guillaume Budé