Version classiqueVersion mobile

L'Évolution littéraire d'Aleksandr Grin

 | 
Paul Castaing

Traductions françaises des œuvres d’A. S. Grin

Texte intégral

1Grine A., L’attrapeur de rats (Krysolov)
Trad. P. Castaing, Lausanne, l’Age d'homme, 1972.
L’écuyère des vagues (Beguščaja po volnam)
Trad. M. Graf, Lausanne, l’Age d’homme, 1986, préface de G. Nivat.
Les voiles écarlates (Alye parusa)
Trad. du russe, Moscou, Raduga, 1988.
Chercheur d'aventure (Iskatel’ priključenij) et autres histoires extraordinaires
Trad. et préface de P. Lequesne, Lausanne, l’Age d'homme, 1992.
Le monde étincelant (Blistajuščij mir)
Trad. P. Lequesne, Lausanne, l’Age d’homme, 1993.
Les aventures de Ginch (Priključenija Ginča)
Trad. C. Perrel, Lausanne, l’Age d’homme, 1994.
La chaîne d’or (Zolotaja cep’)
Trad. P. Lequesne, Lausanne, l’Age d’homme, 1994.

© Presses universitaires de Provence, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search