Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Contextes institutionnels, réformes et recherches en didactique du français

 | 
Sandrine Aeby Daghé
, 
Marie-Cécile Guernier

L’écriture d’invention : une réforme française et des recherches didactiques francophones

Bertrand Daunay et Nathalie Denizot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2000, en France, de nouvelles instructions officielles françaises pour le lycée et le baccalauréat1 (ré) introduisaient une pratique d’écriture en lien avec l’enseignement de la littérature, sous le nom d’écriture d’invention, qui consistait en une écriture à partir de textes littéraires, pouvant prendre une forme hypertextuelle ou métatextuelle2, mais différente des exercices canoniques du commentaire et de la dissertation. En partie inspirée des recherches didactiques (Petitjean, 2001b), cette forme d’écriture a fait l’objet d’un investissement immédiat de nombreux didacticiens, au-delà de la France même, à la fois pour accompagner son introduction dans les classes, dans une logique d’intervention, et pour en interroger la pertinence théorique et pratique.

Il nous semble que cette aventure de l’écriture d’invention est assez exemplaire des relations que peuvent parfois entretenir le contexte institutionnel et celui de la recherche. C’est pour cela que, plus de quinze ans plus ta...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540