Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La psychologie du combattant et le respect du droit des conflits armés

 | 
Robert Remacle
, 
Pauline Warnotte

Annexe B. L’expérience du professeur de psychologie sociale Philip Zimbardo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Par le biais d’une annonce, le professeur de psychologie sociale Zimbardo (Université Stanford aux États-Unis, 1973) demanda des volontaires pour une « étude de la vie en prison ». Le sous-sol de l’université fut aménagé en prison truffée de micros et de caméras, afin d’avoir un regard permanent sur le déroulement de l’expérience. Un règlement fut établi. Il y opposa deux groupes. L’un composé de gardiens, l’autre de prisonniers qui furent soumis à des règles très strictes.

Les volontaires furent choisis parmi les plus « normaux ». Au nombre de 24, ils furent au hasard répartis en deux groupes égaux : d’un côté un groupe simulant les prisonniers habillés dans une espèce de chemise de nuit ; de l’autre, les gardes en uniforme des surplus de l’armée. La police fut sollicitée pour l’arrestation des futurs prisonniers alors que ceux-ci ne s’attendaient pas à une telle mise en scène. Les règles internes à la prison furent élaborées avec la collaboration des « gardes », et il fut demandé a...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540