Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Enseigner la lecture littéraire dans une perspective d’éducation interculturelle

 | 
Christine Bister
, 
Jean-Louis Dumortier

Le vieux qui lisait des romans d’amour

Luis Sepulveda
Traduction de François Maspero

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Résumé apéritif et situation de l’extrait

À partir du XVIe siècle, les jeunes États d’Europe ont entrepris de s’imposer sur les autres continents pour constituer des empires coloniaux. Sauf exception rarissime, les pionniers de cette aventure, comme leurs descendants installés (depuis des générations parfois) dans les colonies, ont traité les autochtones avec le mépris – au mieux la condescendance paternaliste – du « civilisé » pour le « sauvage », et ce sentiment de supériorité a justifié à leurs yeux les plus cruelles exactions comme les plus humiliantes mises sous tutelle.

À l’heure actuelle, dans les États indépendants issus des ex-colonies européennes où subsistent des « peuples primitifs » devenus minoritaires1, ces derniers sont souvent considérés par la majorité blanche ou métisse comme composés d’êtres inférieurs, et ils sont traités en conséquence nonobstant les mesures de protection prises ici et là par les gouvernements en leur faveur comme en faveur de leur environnement....

Auteur

Éditions Métailié, 1992, rééd. Seuil, coll. « Points »

François Maspero (Traducteur)

© Presses universitaires de Namur, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540