Version classiqueVersion mobile

Être et devenir lecteur(s) de poèmes

 | 
Nathalie Brillant-Rannou
, 
Christine Boutevin
, 
Magali Brunel

Les contributeurs

Texte intégral

1Hervé Bougel est poète et responsable de la maison d’édition grenobloise pré#carré dont la principale collection atteint, en 2015, près de 90 titres. Auteur d’une dizaine d’ouvrages publiés notamment aux Carnets du Dessert de Lune, à Bruxelles, il s’est distingué en 2014 en faisant paraître une prose poétique et biographique Tombeau pour Luis Ocaña à La Table Ronde. Outre l’exercice de divers métiers dont il rend compte dans Travails (2013) et son engagement dans la petite édition, il anime régulièrement, et à la demande, des ateliers d’écriture ouverts à tous, conçus sur des corpus littéraires et artistiques variés. Son prochain titre : Une inquiétude (monologue pour une comédienne) va paraître aux Éditions Color Gang (2016).

2Christine Boutevin est professeure agrégée de Lettres à l’ESPE d’Aquitaine et docteure en littérature. Elle a soutenu sa thèse en 2014, à l’Université Stendhal Grenoble 3, sous la direction de Jean-François Massol : « Le livre de poème(s) illustré. Étude d’une production littéraire en France de 1995 à nos jours et de sa réception par les professeurs des écoles ». Membre de la composante « Littératures Expériences Transmission » de l’UMR Litt & Arts de l’Université Grenoble Alpes, elle intervient dans divers colloques et journées d’étude sur la production poétique pour la jeunesse et son enseignement.

3Nathalie Brillant Rannou est maitre de conférences à l’Université Stendhal, Grenoble Alpes, membre de la composante « Littératures Expériences Transmission » de l’UMR Litt & Arts et responsable du volet « Poésie » du séminaire de recherche ETPA. Auteure de Salah Stétié une poétique de l’arabesque (L’Harmattan, 1992), elle a notamment dirigé en 2013 le numéro 83 de la revue Recherches & Travaux consacré au Sujet lecteur. Sous la direction d’Annie Rouxel, sa thèse, « Le Lecteur et son poème – Lire en poésie : expérience littéraire et enjeux pour l’enseignement du français en lycée », (2010), lui a permis d’analyser différents protocoles de lecture par des poètes, des élèves, ainsi que son propre carnet de lectrice. Ses travaux de recherche l’ont amenée à réaliser des conférences au Liban, au Brésil, au Canada et en Europe, principalement sur les lectures créatives, les littératures de jeunesse, et diverses formes de poésie d’aujourd’hui.

4Magali Brunel est maitre de conférences au sein de l’ESPE de Grenoble et membre de la composante « Littératures Expériences Transmission » de l’UMR Litt & Arts de l’Université Grenoble Alpes. Ses travaux de recherche portent sur l’enseignement de la lecture/littérature et s’orientent sur les pratiques orales en poésie notamment à travers sa participation au colloque « Performances poétiques » d’Albi (Mars 2015) avec Judith Émery-Bruneau. Elle a publié en 2015 « Enseigner les genres : de l’interprétation vers la maîtrise générique », in D. Ablali, A. Bouhouhou, O. Tebbaa (dir). Les genres textuels, une question d’interprétation, Limoges : Lambert Lucas. 135- 146. Son article avec J.-L. Dufays, « L’influence du temps et des lieux dans le comportement du lecteur : mesure et analyse des écarts » est à paraître dans la revue Repères.

5Judith Émery-Bruneau est professeure de didactique du français à l’Université du Québec en Outaouais (UQO, Gatineau), membre de l’Équipe de Recherche en Littératie et Inclusion (ERLI) et associée au Centre de Recherche Interuniversitaire sur la Formation et la Profession Enseignante (CRIFPE). Ses domaines de recherche en didactique du français portent sur l’enseignement et l’apprentissage de la littérature. Elle termine une recherche (2012-2015) qui avait pour objectifs de décrire et de comprendre les pratiques d’enseignement de la littérature au secondaire québécois. Elle s’intéresse aussi aux performances poétiques, au slam et à sa didactisation. Ses travaux portent désormais sur la progression des objets enseignés en lecture et sur la didactique de la poésie. On peut lire : « La littérature au secondaire québécois : conceptions d’enseignants et pratiques déclarées en classe de français », Canelas-Trevisi, Sandra & Gagnon, Roxane (dir.). Revue de linguistique et de didactique des langues (LIDIL), 49, 71-9, 2014, et avec V. Yobé : « La joute de slam : description de la pratique sociale et analyse de sa transposition didactique » Lafontaine, L. & Pharand, J. (dir.) Littératie : vers une maitrise des compétences dans divers environnements, Montréal : Presses de l’Université du Québec, 2015.

6Fred Griot mène un travail de “lang” depuis toujours, poésie et prose, via l’écrit, le web, l’édition et la voix (seul ou avec le trio parl#). travail d’une matière organique, basale, racine. essaie de dire en parole claire. une quinzaine de livres édités (dont la plui et book 0 chez Dernier Télégramme, cabane d’hiver chez {ERR}, Cargaison chez l’Atelier de l’Agneau, plateau chez Maelström). lectures en France, Belgique, Québec, Slovaquie, Hongrie, République Tchèque, Russie… n’ayant pas abouti, écrit toujours, aggrave, enfonce le clou. et tout le reste sur www.fgriot.net.

7François Le Goff est maitre de conférences en langue et littérature françaises à l’ESPE de Toulouse et membre de l’équipe LLA Creatis. Ses travaux de recherche sont consacrés à la didactique de l’écriture littéraire (« La stratégie de la variation scripturale : essai de formalisation » in Bedoin E., et Camenisch A. (dir.) (2015), Stratégies d’écriture, Stratégies d’apprentissages, Grenoble, Éditions ELLUG) et à la didactique du théâtre et de la poésie (« fiction énonciative et imaginaire du lecteur dans la formation d’une bibliothèque patrimoniale » in Ahr S. et Denizot N. (dir.) (2013), Les patrimoines littéraires à l’école : usages et enjeux, Namur : Presses Universitaires de Namur ; « Oraliser le texte de théâtre : présence du personnage » in O. Dezutter & E. Falardeau (dir.) (2015), Les Temps et les Lieux de la lecture (183-195). Namur : PUN (Diptyque).

8Jean-François Massol, habilité à diriger des recherches depuis 2003 et responsable de la composante LITEXTRA de l’UMR Litt & Arts, est professeur de littérature française et de didactique de la littérature à l’université Stendhal Grenoble 3. Il a d’abord mené des recherches dans le cadre de la sociologie de la littérature (De l’institution scolaire de la littérature française, 1870-1925, ELLUG, 2004). Il s’est intéressé à l’histoire littéraire, à l’enseignement de la poésie au lycée (Poésie contemporaine, 25 lectures et commentaires, CRDP de Grenoble, 1995), à la littérature de jeunesse (L’auteur de jeunesse : de l’édition à l’école, ELLUG, 2011). Il poursuit actuellement des recherches sur la lecture subjective dans l’enseignement (« Costumes de parade et essayages divers : des figures de l’auteur aux postures du lecteur » in Gros K. (dir.) L’Habit d’emprunt : Supercheries littéraires. Tissage des arts, 2014). Il est également spécialiste de l’œuvre de R. Martin du Gard : en 2014, il a publié le « Journal de Maumort (14 juin-21 juillet 1940) » dans le Cahier R. Martin du Gard n° 8 qu’il a dirigé aux éditions Gallimard.

9Sylviane Médard-Ghimire est professeure agrégée de Lettres modernes au lycée Emile Loubet de Valence (26). Elle prépare une thèse de doctorat en littérature comparée à l’UMR Litt & Arts de l’université Grenoble Alpes, composante ISA (Imaginaire et Socio-Anthropologie des arts et de la culture). Cette thèse en cours, sous la direction d’Isabelle Krzywkowski, s’intitule : « Le lecteur au risque du numérique ».

10Françoise Morvan, lorsqu’elle ne se plonge pas dans l’étude des lutins, l’édition de poètes ou de folkloristes, écrit des contes, des poèmes, des chansons et dirige la collection « Les grandes collectes » aux éditions Ouest-France. Tout en étudiant la dérive identitaire dont la Bretagne est le lieu (Le Monde comme si, Actes Sud, 2005), elle a traduit, outre le théâtre complet de Tchékhov en collaboration avec André Markowicz, des textes anglo-irlandais (dont le théâtre complet de Synge), des chansons anglaises, des complaintes bretonnes, et plusieurs livres de poésie pour enfants dans la collection « Coquelicot » des éditions MeMo. Son site : http: //francoisemorvan.com.

11Isabelle Olivier est maitre de conférences en langue et littérature françaises, membre du laboratoire « Textes et cultures » de l’Université d’Artois. Elle est l’auteure d’une thèse sur la littérature arthurienne des XIIe et XIIIe siècles, abordée sous un angle mythologique et anthropologique. Parallèlement à des études relevant de ce champ, ses recherches portent sur l’enseignement de la littérature, en particulier la littérature médiévale et la poésie, et sur la littérature de jeunesse (poésie et créations médiévalisantes). Parmi ses publications récentes, on peut lire : « Enjeux et perspectives d’une culture médiévale au lycée », Perspectives médiévales [En ligne], 36 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2015 ; et avec G. Plissonneau : « Les collections "Petits Géants" et "Petits Géant du monde" ou la réinvention d’un genre » in Connan-Pintado C. et Béhotéguy G. (dir.), Littérature de jeunesse au présent. Genres en question(s), PUB : Bordeaux, p. 203-215.

12Gersende Plissonneau est maitre de conférences à l’ESPE d’Aquitaine et membre de l’équipe Telem à l’Université Bordeaux Montaigne. Ses axes de travail actuels portent sur : littérature et histoire (corpus en littérature de jeunesse et didactique), écrire avec, à partir de, à côté de la littérature au cycle 3 et au lycée, la littérature telle qu’elle s’enseigne (configurations disciplinaires du cycle 3 au lycée), actualisation/ contextualisation en contexte scolaire. Avec Isabelle OLIVIER, elle a notamment publié en 2012 : « Les éditions Rue du Monde », Cahiers Robinson n° 31, p. 153-164 ; et en 2015 : « Les collections "Petits Géants" et "Petits Géant du monde" ou la réinvention d’un genre » in Connan-Pintado C. et Béhotéguy G. (dir.), Littérature de jeunesse au présent. Genres en question(s), PUB : Bordeaux, p. 203-215.

© Presses universitaires de Namur, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search