Version classiqueVersion mobile

Incunabula Namurcensia

 | 
Renaud Adam

Introduction

La naissance de l’imprimerie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 1000000000000556000005BB3DF4014BCECC60B6.jpg

L’invention de l’imprimerie est le plus grand événement de l’histoire.
C’est la révolution mère.
C’est le mode d’expression de l’humanité qui se renouvelle totalement,
c’est la pensée humaine qui dépouille une forme et en revêt une autre,
c’est le complet et définitif changement de peau de ce serpent symbolique
qui, depuis Adam, représente l’intelligence5.

Image 1000000000000340000002FF455E2478319B1739.jpg

Vue de la ville de Mayence (Hartmann Schedel, Liber chronicarum, 1493, fol. ILv (Inv. n° 93).

L’imprimerie, dite en caractères mobiles, fut inventée à Mayence au milieu du XVe siècle par Johann Gensfleisch alias Gutenberg (ca 1400-1468). L’inventeur, orfèvre de son état, souhaitait en priorité mettre au point une technique révolutionnaire pour faciliter la reproduction de livres. Il n’imaginait pas l’impact que son invention aurait sur la diffusion des savoirs et que son nom serait associé à l’un des plus grands bouleversements de l’histoire.

Le seul procédé alors disponible pour reproduire des livres était la copie à la main, processus c...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search