Version classiqueVersion mobile

Livres de fleurs du xvie au xxe siècle

 | 
Anne-Marie Bogaert-Damin
, 
Jacques Piron

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Anémone (Florilegium artis naturam imitantis, [entre 1622 et 1640], pl. 19)

Dans des siècles où le seul moyen de communication visuelle est le dessin, l’illustration est, en botanique, d’une importance primordiale.

Savants et amateurs échangent esquisses et croquis de plantes, d’espèces nouvelles ou de spécimens séchés. Le savoir botanique se transmet par la description en texte mais aussi en image. Lorsque le botaniste n’est pas capable de rendre avec assez de précision une plante ou une fleur il fait appel à un artiste qui exécute les dessins pour lui. Certains artistes se font une spécialité des dessins botaniques. Les plus prestigieux d’entre eux sont sollicités pour illustrer des ouvrages de luxe.

L’artiste botanique doit rendre la vie, l’éclat mais aussi la délicatesse et la transparence selon les plantes ou les fleurs qu’on lui demande de représenter. Il doit servir l’art mais aussi la science en respectant ce qu’il voit et en essayant de le reproduire fidèlement...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search