Version classiqueVersion mobile

Livres de fleurs du xvie au xxe siècle

 | 
Anne-Marie Bogaert-Damin
, 
Jacques Piron

La tulipe et les techniques de gravure et d’impression

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Moi, je suis la tulipe, une fleur de Hollande,
Et telle est ma beauté, que l’avare Flamand
Paye un de mes oignons plus cher qu’un diamant
Si mes fonds sont bien purs, si je suis droite et grande.

Mon air est féodal, et comme une Yolande
Dans sa jupe à longs plis étoffée amplement,
Je porte des blasons peints sur mon vêtement,
Gueules fascé d’argent, or avec pourpre en bande.
(Théophile Gautier)

La tulipe, inconnue en Europe il y a quatre cents ans, est originaire de Turquie. De toutes les plantes bulbeuses, elle fut la plus recherchée, la plus cultivée aussi. Actuellement, par suite des efforts incessants d’hybridation, il en existe plus de 4000 variétés réparties en 15 classes différentes. Toutes les espèces proviennent de l’Europe, du nord de l’Afrique, de toute l’Asie tempérée occidentale et centrale, surtout des régions montagneuses de l’Asie Mineure : la Perse, le Caucase et le Turkestan. La plupart des tulipes modernes descendent du type fleur de lis, au...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search