Version classiqueVersion mobile

Livres de fleurs du xvie au xxe siècle

 | 
Anne-Marie Bogaert-Damin
, 
Jacques Piron

L’âge d’or de l’illustration botanique 1730-1850

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Le XVIIIe siècle et les premières décennies du XIXe siècle sont considérés comme l’âge d’or de l’illustration botanique. Mécènes et amateurs de plantes rares commandent les dessins des spécimens de leur jardin et de leurs collections. A la beauté des dessins se joint désormais l’exactitude scientifique des descriptions. C’est l’époque de Ehret et des frères Bauer en Angleterre, d’Aubriet et Turpin en France, de Redouté enfin. Ceux-ci allient à une vision artistique remarquable la précision botanique et une production abondante.

La botanique elle-même est dominée par le grand taxinomiste suédois Carl von Linné (1707-1778). Bien que ses prédécesseurs, notamment Ray et Tournefort, aient fait des efforts remarquables dans les tentatives de systématisation des plantes, c’est Linné qui imagina un système qui renferme toutes choses vivantes : la flore et la faune. L’abondance de nouvelles plantes découvertes lors des voyages lointains en Orient, en Australie, en Afrique du S...

© Presses universitaires de Namur, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search