Version classiqueVersion mobile

Programmes et disciplines scolaires

 | 
Christine Vergnolle Mainar
, 
Odile Tripier-Mondancin

Première partie. Changements curriculaires, enjeux des évolutions, mise en perspectives historiques

L’agrégation de mécanique (1968-2012) : évolution des contenus et configuration d’une discipline technologique

Abdelkarim Zaid et Joël Lebeaume

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’agrégation, concours national de recrutement des enseignants du second degré au plus haut grade, s’insère pour Chervel (1993) dans un processus complexe de sélection et d’évolution des contenus à enseigner et de reconnaissance sociale des disciplines scolaires. L’agrégation de mécanique (AM) créée en 1968, avant les trois agrégations des génies techniques (1975), participe de ce même processus. La profonde rupture en 2012, avec une unique et nouvelle désignation « sciences industrielles de l’ingénieur » témoigne également du rapport étroit entre agrégation et évolution des contenus prescrits. Ce bouleversement et cette unification correspondent simultanément, après la spécialisation des génies électrique, civil et mécanique, à leur déspécialisation lors de la réforme de la voie technologique du lycée marquée par la mise en place des « sciences et technologies de l’industrie et du développement durable » (STI2D1).

Afin de contribuer à l’histoire des enseignements technologiques, enc...

© Presses universitaires du Midi, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search