Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Mine claire

 | 
Hélène Morin-Hamon

III. Quand les traces révèlent l’activité humaine

Le site d'Onans (Doubs) : tri manuel du minerai sur le lieu d'extraction

Texte intégral

Localisation géographique

1La mine du Puits de Forey est située au sud-ouest du village d'Onans dans le Doubs sur le versant est d'une importante vallée sèche (fig. 82 et 82a).

Contexte géologique

2La mine est taillée dans les calcaires du Bajocien (fig. 83).

Historique

3Les mines d'Onans ont été exploitées bien avant la Révolution comme celle de Geney, dans une commune proche. Leur présence commence à être signalée dans un inventaire daté de 1796 (Archives Départementales du Doubs, [cité désormais ADD] L. 729). La mine d'Onans (ou Osnans) est mentionnée dans l'exercice des redevances annuelles sur les mines du département de la Haute-Saône en 1818 (ADHS 298 S 1 exercice 1818). Elle approvisionnait le fourneau de Fallon (Haute-Saône) avec les mines d'Uzelle (Doubs), Bournois (Doubs), Fontaine (Doubs), Voillans (Doubs) et Saulnot (Haute-Saône). La mine se trouve en nids dans le terrain calcaire. Ces nids varient beaucoup quant à leur forme et à leur dimension. Tantôt ils paraissent être de riches filons, tantôt de couches plus ou moins épaisses, mais de quelque manière qu'ils se présentent ils ne sont jamais très étendus. Souvent la mine est accompagnée de veines de sable et elle est toujours plus ou moins mélangée de terre argileuse. La mine en terre rend de 119 à 1/6 de mine lavée qui est très fusible mais qui donne un fer un peu cassant (...). Les ouvrages comportaient deux puits profonds de 4 à 6 m au bas desquels des galeries inclinées et sinueuses suivaient les veines de la mine. Les mineurs étaient au nombre de huit travaillant 10 mois de l'année. La mine d'Onans approvisionnait aussi le haut fourneau de Chagey (Haute-Saône) comme les mines de Bussurel (Haute-Saône), Nommay (Doubs), Bethoncourt (Doubs), Charmont (Doubs), Sainte Suzanne (Doubs), Saulnot (Haute-Saône) et Chamesol (Doubs). Parmi les ouvrages décrits, un atelier à ciel ouvert occupant une superficie de 80 mètres carrés et d'une profondeur de 9 mètres. 3 puits profonds de 6 à 10 mètres ; au bas, des galeries sinueuses et inclinées. La date de la fin de l’exploitation n’est pas connue.

Fig. 82. Onans (Doubs). Localisation de la grotte-mine du "Puits de Forey".

Fig. 82a. Onans (Doubs). Localisation de la grotte-mine du "Puits de Forey" (d'après carte IGN I/25000e)

Archéologie

4Un puits vertical de 14 m taillé en partie à la poudre donne accès à un conduit karstique spacieux, unique, fortement concrétionné (fig. 84).

5Le remplissage est constitué de sédiments sableux, limono-argileux et par un horizon riche en concrétions oxy-hydroxydes de fer interstratifiés. Cet horizon peut atteindre 50 cm à 1 m de puissance par endroits (Morin et Rosenthal, 1997, pp. 260-265).

Fig. 83. Onans (Doubs). Crotte-mine du "Puits de Forey" : contexte géologique.

Fig. 84. Onans (Doubs). Crotte-mine du "Puits de Forey" : topographie du réseau souterrain et localisation des aires de tri. Plan et coupe.

Fig. 85. Onans (Doubs). Grotte-mine du "Puits de Forey" : vue générale des chantiers. Exploitation de remplissages ferrugineux sous le plancher stalagmitique au niveau des espaces de tri.

6Les mineurs ont foré le plancher stalagmitique par place pour extraire le minerai. L'exploitation se compose de puits débouchant sur des chambres d'abattage basses ouvertes directement sous le plancher concrétionné. Par endroits, le minerai est atteint par le biais de galeries sinueuses très étroites suivant en celà les concentrations des minéralisations. Au nord, les exploitations prennent davantage d'ampleur et envahissent la galerie dont il ne subsiste qu'une portion de plancher stalagmitique pour la circulation. De petites haldes muraillées, rehaussées par un empierrement grossier, délimitent l'espace de transit.

7Ces haldes sont de deux types : des amoncellements composés de cailloutis grano-classés ou des blocs hétérométriques. Les mineurs ont effectué un tri sur place du minerai (fig. 85 et 86). En rejetant d'un côté les stériles composés de galets, de fragments de chailles et de concrétions diverses, ils ont ensuite utilisé des blocs pour installer un muraillement de part et d'autre de l’axe principal de cheminement et ainsi contenir efficacement les matériaux.

Fig. 86. Onans (Doubs). Grotte-mine du Puits de Forey : profil de galerie. Front de taille sous le plancher stalagmitique à gauche, voie de circulation au centre, halde de tri sur la droite.

8Ce tri ne pouvait s'effectuer qu'après avoir remonté les déblais des chambres et galeries sous-jacentes creusées dans la masse du remplissage. Les mineurs séparaient de manière systématique les concentrations de minerais de leur gangue directement sur le plancher stalagmitique pour les évacuer ensuite à l'extérieur (fig.87). Un puits d'extraction foncé à quelques mètres de faire de tri permettait de hisser le minerai à la surface. L'objectif des mineurs était d'opérer une première sélection dans un souci d'efficacité et de rentabilité.

Fig. 87. Onans (Doubs) Grotte-Mine du "Puits de Forey" : schéma d'exploitation. Dessin de synthèse © Hélène Morin Hamon.

Table des illustrations

Légende Fig. 82. Onans (Doubs). Localisation de la grotte-mine du "Puits de Forey".
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 159k
Légende Fig. 82a. Onans (Doubs). Localisation de la grotte-mine du "Puits de Forey" (d'après carte IGN I/25000e)
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 414k
Légende Fig. 83. Onans (Doubs). Crotte-mine du "Puits de Forey" : contexte géologique.
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 615k
Légende Fig. 84. Onans (Doubs). Crotte-mine du "Puits de Forey" : topographie du réseau souterrain et localisation des aires de tri. Plan et coupe.
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 97k
Légende Fig. 85. Onans (Doubs). Grotte-mine du "Puits de Forey" : vue générale des chantiers. Exploitation de remplissages ferrugineux sous le plancher stalagmitique au niveau des espaces de tri.
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 193k
Légende Fig. 86. Onans (Doubs). Grotte-mine du Puits de Forey : profil de galerie. Front de taille sous le plancher stalagmitique à gauche, voie de circulation au centre, halde de tri sur la droite.
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 206k
Légende Fig. 87. Onans (Doubs) Grotte-Mine du "Puits de Forey" : schéma d'exploitation. Dessin de synthèse © Hélène Morin Hamon.
URL http://books.openedition.org/pumi/docannexe/image/4460/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 439k

© Presses universitaires du Midi, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540