Version classiqueVersion mobile

Banques, industrie et Europe du Nord

 | 
Jean-François Berdah

Préface

Jean-François Berdah

Texte intégral

1Dix ans déjà ont passé depuis que notre collègue et ami, l’historien Bertrand de Lafargue, nous a quittés, et l’on peut se demander quelles raisons nous ont conduits à lui rendre aujourd’hui un hommage si tardif à travers ce solide ouvrage. Ce livre résulte tout d’abord d’une volonté ancienne, celle bien sûr de témoigner notre amitié à un compagnon de nombreuses années, mais aussi et surtout volonté de mieux faire connaître le parcours singulier qui fut le sien dans le monde universitaire, ainsi que son apport scientifique à un domaine peu étudié de l’histoire européenne, celui de l’Europe nordique et de la Norvège en particulier. De là notre désir, contrairement à la coutume en vigueur, de ne pas nous limiter à une série d’hommages individuels stricto sensu et d’intégrer, comme une dimension essentielle de cet hommage, une part représentative de sa production scientifique, pour l’essentiel peu connue, au terme d’une vie scientifique trop rapidement interrompue par la mort et qui pourtant aura marqué durablement les esprits et la recherche, aussi bien en France qu’en Scandinavie, où ce dernier jouissait du fait de sa personnalité et de ses connaissances de solides amitiés.

2Pourquoi alors avoir attendu dix ans avant de publier cet hommage ? Il y a bien sûr des causes objectives et ordinaires, que tout universitaire connaît bien, qui tiennent aux contingences matérielles, aux occupations nombreuses, qui mobilisent les enseignants-chercheurs, mal connues et sous-estimées le plus souvent par les observateurs extérieurs, y compris dans les sphères gouvernementales. Il y a aussi des causes moins évidentes, liées au traitement d’une masse d’informations enchevêtrées, celle notamment des ébauches d’articles, des articles aux versions multiples, qu’il a fallu démêler, ordonner, reconstituer parfois pour restituer dans toute sa vérité la pensée historique de l’auteur. Il aura fallu rechercher d’autres textes encore absents des archives personnelles, mais heureusement publiés, puis les récupérer par différents moyens, avant de les réunir dans ce volume et dans le numéro 11 de la Revue d’Histoire Nordique qui lui a été consacré très récemment. Nous avons aussi souhaité redonner vie à Bertrand, que peu de nos lecteurs ont connu, par le biais d’une synthèse biographique, afin de créer un lien entre l’être, au parcours complexe et atypique, et sa pensée, si claire et structurée. Au total, nous espérons que le travail de reconstitution fidèle qui a été mené effacera, en partie du moins, le retard pris dans cette publication, en mettant à la disposition du public et des chercheurs des textes variés et originaux, qui reflètent le triple intérêt qui fut celui de Bertrand pour l’histoire économique, l’histoire des banques en particulier, et la Scandinavie. Des articles qui offrent un aperçu sur une recherche originale et encore pleine de dynamisme au moment où celle-ci fut brutalement et irrémédiablement stoppée par la maladie.

3Au-delà de l’apport scientifique très palpable des articles rassemblés dans ce volume et dans la Revue d’Histoire Nordique, tant de Bertrand de Lafargue que des historiens qui ont bien voulu s’associer à cet hommage, ce volume in memoriam est avant tout l’expression de l’amitié et de la reconnaissance envers un historien qui a su ouvrir, notamment à l’Université de Toulouse, le chemin de la connaissance vers l’Europe nordique, qui a inspiré la création de la Revue d’Histoire Nordique, entièrement dédiée à l’histoire de la Scandinavie et des Pays baltes, tous domaines et toutes périodes confondus, et éveiller l’esprit des étudiants et de ses collègues à l’appel du Septentrion en faisant partager la passion qui était la sienne pour les étendues nordiques. Qu’il en soit ici remercié par delà le temps et l’espace.

© Presses universitaires du Midi, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

leslibraires.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search