Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les anges dans nos campagnes

 | 
Louis Peyrusse

Sources et bibliographie

Texte intégral

Histoire et pratiques religieuses

1. Histoire du diocèse de Cahors

CALVET J., Monographie religieuse d’un diocèse français, dans la Revue catholique des Églises, Paris, no 12, p. 65-87.

FREGEAC N., La pratique religieuse dans le diocèse de Cahors, 1850-1914, mémoire de maîtrise, Université Toulouse-Le Mirail, 1991.

GUILHOU A., Les évêques de Cahors, coup d’œil général sur l’histoire du Quercy, Cahors, Imprimerie A. Laytou, 1865.

NASTORG C., La pratique religieuse dans le diocèse de Cahors avant la guerre de 1914 (1910-1914), mémoire de maîtrise, Toulouse, 1968.

NASZALYI P., La reconstruction concordataire dans le diocèse de Cahors pendant la période napoléonienne, mémoire de maîtrise, Université de Paris-Sorbonne, 1977.

SOL (Chanoine)
- L’Église de Cahors au XVIIIe siècle et à l’époque contemporaine, Auriliac, Imprimerie Gerbert, 1948.
- L’Église de Cahors sous la fin du Second Empire et sous la Troisième République, Paris, Gabriel Beauchesne et fils, 1949.

2. Pratiques religieuses

Histoire des saints et de la sainteté chrétienne, 10 t., Hachette, Paris, 1986-1987.

CHOLVY G., La religion en France de la fin du XVIIIe siècle à nos jours, Paris, Hachette, 1991.

CHOLVY G., HILAIRE Y.-M., Histoire religieuse de la France contemporaine, t. 1 et 2, Toulouse, Privat, 1985.

La peinture religieuse au XIXe siècle

1. Les cadres généraux

FOUCART B., Le renouveau de la peinture religieuse en France (1800-1860), Arthéna, Paris, 1987.

Le retour de l’enfant prodigue ; Redécouverte de la peinture religieuse au XIXe siècle en Puy-deDôme, catalogue d’exposition, Conseil Général du Puy-de-Dôme, 1996.

Textes contemporains

CHATEAUBRIAND F.-R. de, Le Génie du Christianisme ou beautés de la religion chrétienne, Paris, 1802.

MONTALEMBERT, De l’état actuel de l’art religieux en France, 1837, republié dans les Œuvres complètes, VI, mélanges d’art et de littérature, 1861.

RIO A.-F., Epilogue à l’art chrétien, Paris, 1892.

2. Etat, salons, copies

Les années romantiques : la peinture française de 1815 à 1850, Nantes, Musée des Beaux-Arts, 1995.

Autour de Delacroix, la peinture religieuse en Bretagne au XIXe siècle, catalogue d’exposition, Vannes, Musée de la Cohue, 1993.

ANGRAND P., L’Etat mécène, période autoritaire du second Empire (1851-1860), dans la Gazette des Beaux-Arts, t. 71, 1968, p. 303-348.

CHAUDONNERET M.-C., L’Etat et les artistes de la restauration à la Monarchie de juillet (1815-1833), Paris, Flammarion, 1999.

DUCLOS C., Le dépôt de l’Etat, administration des beaux-arts, quelques éléments pour aider à sa compréhension, dans L’Etat et l’Art, (1800-1914), L’enrichissement des bâtiments civils et militaires en Limousin, Limoges, D.R.A.C. Limousin, 1999.

MONNIER G., L’art et ses institutions en France, de la Révolution à nos jours, Paris, Gallimard, 1995·

3. La création picturale locale

GARY A., Montfaucon en Quercy, à la découverte du passé, Bayac, Editions du Roc de Bourzac, 1992-1993.

LACOMBE A., Sur les traces de Louis Cazottes, L'artiste Montricounais oublié. L'esquisse de sa vie et de son œuvre, dans Bulletin de la Société Archéologique de Tarn et Garonne, t. CXXII, 1997.

VAYSSE (Abbé), Histoire du petit séminaire de Montfaucon, t. 1, Cahors, librairie E. Dellsaud, 1889.

VAYSSE (Abbé), Histoire du petit séminaire de Montfaucon, t.2, Toulouse, Imprimerie catholique Saint Cyprien, 1922.

Les œuvres

Archives

Nous avons pu trouver quelques indications aux Archives départementales du Lot, dans les comptes-rendus d’inventaires effectués en 1906 (série 2Q)

Les “Dossiers départements” des Archives nationales contiennent quelques renseignements sur certaines communes citées :

cote F/21/0377 : Bégoux (dossier 4), Cahors (dossier 7), Cressensac (dossier 13), Figeac (dossier 16), Martel (dossier 27).

cote F/21/438/ : Cabrerets (dossier 1), Montfaucon (dossier 29).

On peut également trouver aux Archives nationales quelques renseignements sur les artistes (références indiquées dans la bibliographie spécifique).

Pour certains thèmes, nous nous sommes référés à des ouvrages généraux. D’autres ont nécessité une recherche bibliographique plus fouillée.

Ouvrages généraux

Les premières sources sont constituées par les textes bibliques et, pour les saints, par la Légende Dorée de Jacques de Voragine (Paris, Garnier-Flammarion, 1967).

On peut également consulter plusieurs dictionnaires ou ouvrages d’iconographie :

Histoire des saints et de la sainteté chrétienne, 10 vol., Hachette, Paris, 1986-1987.

Christian Imagery in French Nineteenth Century art, 1789-1906, Shepherd Gallery, 1980.

BELLIER DE LA CHAVIGNERIE E., AUVRAY L, Dictionnaire général des artistes de l’Ecole française depuis l’origine des arts du dessin jusqu’à nos jours, architectes, peintres, sculpteurs, graveurs et lithographes (...), continué par Louis Auvray, Paris, 1881-1885, 2 vol et 1 vol de supplément.

BENEZIT E., Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs..., première édition 1911-1923, dernière édition Gründ, Paris, 1999.

DIDRON A.-D., Iconographie chrétienne. Histoire de Dieu, Imprimerie royale, Paris, 1843.

DUCHET-SUCHAUX G., PASTOUREAU M., La Bible et les saints, guide iconographique, Paris, Flammarion, 1994.

REAU L, Iconographie de l’art chrétien, première édition 1955-1959, Paris, Presses Universitaires de France.

SCHURR G., Les petits maîtres de la peinture, valeur de demain, Editions de l’Amateur, Paris, 7 tomes, 1975-1987.

Bibliographie spécifique

Théodore Chassériau

PELTRE Ch., Théodore Chassériau, Paris, Gallimard, 2001.

Chassériau, un autre romantisme, catalogue d’exposition,. Paris, Strasbourg, New-York, Réunion des Musées Nationaux, 2002.

La vie du Christ

AUBRUN M.-M., Plaidoyer pour un comparse : Louis Lamothe (1822-1869), chronologie critique et aspects de son œuvre original, dans le Bulletin du Musée Ingres, no 51-52, décembre 1983.

BOESPFLUG F., SPIESER J.-M., HECK C, DA COSTA V., Le Christ dans l’art. Des catacombes au XXe siècle, Paris, Bayard Edition, 2000.

LACAMBRE G. et J., Tableaux religieux de Boissard de Boisdenier, dans la Revue de l’art, no 27, 1975. p. 52-57·

MORNAUD P., Le visage du Christ, Paris, Bibliothèque française des arts, 1938.

PATRIS D’UCKERMANN R., Ernest Hébert, 1817-1908, Réunion des Musées Nationaux, Paris, 1982.

ROUJON H., Hébert, dans Les peintres illustres, no 37, Lafitte, Paris, 1912, p.60-69.

RIVET-BARLANGUE L., La vie artistique à Toulouse, 1888-1939, thèse de doctorat, Université de Toulouse-Le Mirail, 1989 (sur André Pierre Lupiac).

Archives nationales

L’incrédulité de saint Thomas, Louis Lamothe : cote F/21/0090, dossier 28.

Le Christ au jardin des Oliviers, Théodore Chassériau : cote F/21/0020, dossier 53.

Le Christ et sainte Véronique, Émile Lévy : cote F/21/0043, dossier 16.

Saints et saints locaux

Saint Martin

La légende de saint Martin au XIXe siècle, peintures et dessins, catalogue d’exposition, Musée des Beaux-Arts de Tours, Paris, 1997.

Saint Jean-Gabriel Perboyre

Revue religieuse du diocèse de Cahors, numéro spécial du 17 juin 1990, p. 4-27, Imprimerie Dhiver, Cahors.

La vie et le martyre du bienheureux Jean Gabriel Perboyre, Gaume et Cie, Paris, 1890.

Vie du bienheureux Jean Gabriel Perboyre, prêtre de la congrégation de la mission, martyrisé en Chine en 1840 le 11 septembre, Gaume et Cie, Paris, 1889.

Saint-Laurent

COURCELLE P., Le gril de saint Laurent, dans Cahiers archéologiques, no III, 1948, p.29-39.

Sainte Spérie

DALON P., Aspects de la piété populaire en Quercy : sources christianisées, saints guérisseurs, vierges miraculeuses, dans Bulletin de la Société des Études du Lot, 1983, p. 119-186.

PARAMELLE (Abbé), La vie de sainte Spérie, vierge et martyre, patronne de Saint-Céré, première édition 1824, réédition Association des amis de Saint-Céré, 1987.

PARAMELLE (Abbé), Chronique de Saint-Céré, 2e édition, Cahors, Imprimerie A. Laytou, 1867.

Sainte Philomène

J.F.B. (Père), La thaumaturge du XIXe siècle, ou sainte Philomène vierge et martyre, nouvelle édition, J.B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1851.

LANDES P., Petits pèlerinages et dévotion populaire, dans le Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. Cl, 1980, p. 81-112.

Sainte Germaine Cousin

F.L.C.S.J. (Père), Aux pèlerins de sainte Germaine Cousin à Pibrac, Imprimerie Paillart, Abbeville, 1874.

VEUILLOT L., Sainte Germaine Cousin (1579-1601), Gabalda et fils, Paris, 1928.

Saint Roch

DALON P., Le culte de saint Roch dans le diocèse de Cahors, dans le Bulletin de la Société des Études du Lot, 1994.

VAUCHEZ A. (dir.), Histoire des saints et de la sainteté chrétienne, Hachette.

Saint Pierre

Archives nationales : Saint Pierre en extase, Tysievicz : cote F/21/0058, dossier 32.

Le retour au passé

Sacrés Cœurs de Jésus et Marie

BRICOUT J. (dir.), Dictionnaire des pratiques religieuses, t. II, Librairie Letouzey et Amé, Paris, 1925.

MANGE C., Bernard Bénézet et l’iconographie du Sacré Cœur, dans Histoire de l’Art, no 20, 1993,

p.79-87·

SALVART C. (dir.), Histoire des saints et de la sainteté chrétienne, t. VIII, Flachette, Paris, p. 183-188.

Notre-Dame de Rocamadour

LAYRAC J.-T., Histoire de Notre-Dame de Rocamadour, Librairie Vic et Amat, Paris, 1913.

ROCACHER J., Rocamadour et son pèlerinage, Privat, Toulouse, 1979.

© Presses universitaires du Midi, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.