Version classiqueVersion mobile

Les anges dans nos campagnes

 | 
Louis Peyrusse

Le diocèse de Cahors au xixe siècle : chronologie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

1789
Nuit du 4 août : les privilèges sont abolis, la dîme est supprimée.
26 août : Déclaration des droits de l’homme et du citoyen : “Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses”.
Les biens du clergé sont ensuite mis à disposition de la nation “à la charge pour celle-ci de pourvoir aux frais du culte, à l’entretien de ses ministres et au soulagement des pauvres”.

1790
La Constitution civile du clergé est votée par l’Assemblée. Les prêtres sont élus par les citoyens et salariés par l’Etat.
Le clergé doit prêter serment de fidélité “à la Nation, à la Loi, au Roi”. Il se divise entre prêtres constitutionnels, qui acceptent le serment, et réfractaires, qui le refusent.

1791
Le pape Pie VI condamne la Constitution civile du clergé et la Déclaration des droits de l’homme.
Des mesures sont prises contre les prêtres réfractaires.

1792
Les congrégations, même charitables ou enseignantes, et les confréries sont supprimées. Les biens des fabriques sont mis en vente. Les réfractaires do...

© Presses universitaires du Midi, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search