Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pouvoir royal et absolutisme

Dans l’Espagne du XVIe siècle

Peut-on parler de pensée « politiquement correcte » dans l'Espagne de Philippe II ? À en juger par l'autoritarisme du roi, en particulier dans ses relations avec l'Église, c'est dans le sens d'une théorisation du pouvoir absolu qu'il faudrait chercher. Or, la synthèse faite dans cet ouvrage des expressions de la pensée politique des contemporains du monarque montre bien que son absolutisme et son régalisme de fait ne s'accompagnent pas d'une théorisation. Les quelques amorces de doctrine a...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Midi
  • Collection : Anejos de Criticón | 13
  • Lieu d’édition : Toulouse
  • Année d’édition : 2000
  • Publication sur OpenEdition Books : 27 février 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782858164400
  • EAN électronique : 9782810708246
  • DOI : 10.4000/books.pumi.1823
  • Nombre de pages : 144 p.

Première partie. Le fondement historico-mythique de la légitimité monarchique : la restauration de l'Espagne wisigothique

Troisième partie. Théories politiques absolutistes et scolastiques au temps de Philippe II

Appendice

La postérité de la pensée politique scolastique espagnole

© Presses universitaires du Midi, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site

Mots-clés

Index géographique

Personnes citées