Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La loi du duel

 | 
Claude Chauchadis

Troisième partie. La loi du duel en pratique

Chapitre 18. Le rituel du duel clandestin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. LE DÉFI

Le duel stricto sensu commence par l'appel, par lequel un adversaire invite son offenseur à se battre. Il est certain que cet appel n'a pas dans le duel clandestin l'importance qu'il avait dans le duel solennel. En effet, au temps du duel solennel l'appelant avait le choix délicat d'un lieu de combat autorisé par quelques princes et il prenait le risque d'offrir au défié le choix des armes, de sorte que la formulation du défi avait une certaine gravité et qu'il y avait souvent tout un débat pour préciser qui était l'appelant. Bien qu'avec la prohibition du duel la formulation du défi perde de son importance, elle se maintient en s'adaptant au contexte d'un combat clandestin, comme le montrent certains des documents répertoriés. Du contenu de ces défis, on a déjà une idée approximative, puisqu'ils ont essentiellement pour but d'indiquer au défié les modalités de la rencontre, le lieu, les armes, les conditions du combat, autant de points sur lesquels j'aurai l'occasion de r...

© Presses universitaires du Midi, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540