Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La loi du duel

 | 
Claude Chauchadis

Deuxième partie. Débats autour de la loi du duel

Chapitre 14. La loi du duel chez Cervantès

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. LE CODE CHEVALERESQUE

Aucun des problèmes posés par la société de son temps n'est resté étranger à Cervantès, et la question du duel et de sa loi a logiquement sa place dans son œuvre. Les critiques qui y ont relevé les occurrences de ce thème les ont rattachées à des problématiques plus générales telles que celle de l'honneur ou celle des Armes et des Lettres1. Une telle démarche est tout à fait pertinente, mais ne met pas toujours bien en relief la spécificité du regard cervantin jeté sur la loi du duel. Or la représentation que donne Cervantès du duel et de sa loi révèle une complexité qui tient à la fois du génie cervantin et des contradictions inhérentes au problème du duel à l'époque où écrit l'auteur du Quijote.

Ce qui est bien connu, c'est le parti comique que Cervantès tire du duel pratiqué par Don Quichotte selon le code chevaleresque. Le « Chevalier à la Triste Figure » est toujours prêt à en découdre, dans la tradition de son grand modèle Amadís de Gaula, comme lorsqu'i...

© Presses universitaires du Midi, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540