Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Individu-s et démocratie au Japon

 | 
Christian Galan
, 
Jean-Pierre Giraud

Conventions de transcription du japonais

Texte intégral

1Les termes japonais sont transcrits selon le système Hepburn modifié :

  • e se prononce é ;
  • ch se prononce tch ;
  • s est toujours sourd ;
  • w et y sont des semi-voyelles ;
  • u est proche du ou ;
  • h est toujours aspiré ;
  • r se prononce entre r et l ;
  • g est toujours occlusif, gi = gui, ge = gué ;
  • j est toujours prononcé comme dans le prénom anglais John ;
  • chaque voyelle se prononce distinctement de la précédente : ai = aï ;
  • l’accent circonflexe marque une voyelle longue : ô = oo ; û = uu.

2La transcription des noms de personne respecte l’usage japonais qui est de citer d’abord le nom de famille, puis le nom personnel. On trouvera également des cas où une personne célèbre est désignée, selon un autre usage japonais, par son nom de lettré – Sôseki pour Natsume Sôseki – ou son nom personnel.

© Presses universitaires du Midi, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540