Version classiqueVersion mobile

Raisonnement et pensée critique

 | 
Martin Montminy

5. Les raisonnements hypothétiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans ce chapitre, nous allons étudier deux types de raisonnements qui ont des formes un peu particulières : tous deux font appel à des prémisses qui sont avancées non pas comme des affirmations, mais comme des hypothèses. Ces raisonnements comportent donc une partie hypothétique. Nous verrons comment schématiser et évaluer de tels raisonnements.

1. La preuve conditionnelle

On a vu qu’un conditionnel est un énoncé de la forme « Si p, alors q », où p est l’antécédent du conditionnel et q son conséquent. Une preuve conditionnelle vise à démontrer la vérité d’un énoncé conditionnel. Elle consiste, dans un premier temps, à avancer un raisonnement hypothétique. Ce raisonnement suppose la vérité de l’antécédent du conditionnel et, sur cette base, dérive le conséquent du conditionnel. L’étape suivante de la preuve conditionnelle s’appuie sur le raisonnement hypothétique pour inférer la vérité du conditionnel : le raisonnement hypothétique nous dit que si l’antécédent du cond...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search