Version classiqueVersion mobile

Le comportement électoral des Québécois

 | 
Éric Bélanger
, 
Richard Nadeau

7. Le vote en 2008 : les variables lourdes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour bien comprendre les différences entre les résultats des scrutins de 2007 et de 2008, il importe d’abord de s’attarder aux variables lourdes que nous avons identifiées comme régissant en partie le comportement électoral des Québécois. Y a-t-il eu des changements notables dans ces dernières qui permettraient d’éclairer le mouvement dans les appuis aux partis politiques québécois en 2008 ? D’abord, la nature des clientèles des divers partis a-t-elle évolué de manière notable entre les deux élections ? Ensuite, peut-on constater des changements importants dans les valeurs et les orientations politiques de l’électorat qui seraient survenus durant la période séparant les deux scrutins ?

Les clientèles des partis vingt mois plus tard

Les données du tableau 7.1 permettent de brosser un premier grand portrait de la composition des cinq clientèles partisanes principales au Québec en décembre 2008, sur la base des informations de notre sondage post-électoral. Tout comme pour 2007, on consta...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search