Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Introduction aux sciences de l'information

 | 
Jean-Michel Salaün
, 
Clément Arsenault

Introduction. Permanence et changements

Clément Arsenault et Jean-Michel Salaün

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce livre a pour ambition de fournir à ses lecteurs les clés d’entrée dans le monde des sciences de l’information. Ces sciences se sont construites à partir de l’élaboration de savoirs professionnels qui se sont mis en place au fil du temps. Cette construction, loin d’être terminée, s’accélère. De nos jours, plus que jamais, les savoirs professionnels sont soumis à un paradoxe qui oppose les principales logiques ayant fondé le domaine, toujours présentes, aux changements profonds qui aujourd’hui les traversent : l’avènement du numérique les élargit, les décale, les bouscule parfois, au point d’en redistribuer nombre de cartes.

De l’Europe à l’Amérique, les traditions et les écoles de pensée sont différentes, parfois opposées, mais le plus souvent complémentaires. Le Québec, par sa position géographique et son contexte culturel, se trouve dans une situation privilégiée qui lui permet de tirer parti du meilleur des cultures professionnelles qui ont évolué de part et d’autre de l’Atlanti...

Auteurs

Clément Arsenault est professeur agrégé de l’Université de Montréal, École de bibliothéconomie et des sciences de l’information. Il enseigne la description documentaire et la recherche d’information.

Jean-Michel Salaün est directeur de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information et professeur titulaire de l’Université de Montréal. Il enseigne l’économie du document.

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540