Version classiqueVersion mobile

L'autorégulation

 | 
Yves St-Arnaud

2. L’efficacité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si on s’en tient à la définition courante, un comportement efficace est facile à définir, c’est celui « qui produit l’effet qu’on en attend ». Les critères pour évaluer l’efficacité d’un dialogue sont plus difficiles à déterminer. Il y a les attentes de deux personnes, souvent divergentes, et parfois les attentes d’un observateur externe. Dans la vie courante, on pourrait ignorer l’observateur externe lorsqu’il s’agit d’un dialogue privé entre deux personnes. Mais il y a en chacun de nous un observateur interne qui parfois est partagé entre des attentes contradictoires. Enfin, il faut aussi distinguer l’évaluation d’une répartie qui peut ou non produire l’effet attendu et l’évaluation globale par rapport au résultat final du dialogue.

Dans l’action spontanée, deux ensembles de critères orientent le comportement : un premier ensemble, d’ordre psychoaffectif, se manifeste lorsqu’on est satisfait de ce que l’on fait et de l’effet qu’on produit ; le second est le jugement que l’on porte ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search