Version classiqueVersion mobile

René Char et la métaphore Rimbaud

 | 
Anne-Marie Fortier

Bibliographie

Texte intégral

I. Corpus

A. Œuvres de Char

a. Éditions de référence

Char, René, OEuvres complètes, nouvelle édition augmentée, introduction de Jean Roudaut, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1995.

—, Dans l’atelier du poète, édition établie par Marie-Claude Char, Paris, Gallimard, « Quarto », 1996.

b. Outils bibliographiques

Nous donnons, avec le corpus, les instruments qui ont servi à rétablir le texte des recueils.

Benoît, Pierre-André, Bibliographie des oeuvres de René Char de 1928 à 1963, Ribauteles-Tavernes, Le Demi-Jour, 1964.

René Char, manuscrits enluminés par des peintres du XX siècle, Catalogue de l’exposition à la Bibliothèque nationale de France (Galerie Mansart, du 16 janvier au 30 mars 1980), commissaire à l’exposition : Antoine Coron, préface de Georges le Rider et « notes additives » par Antoine Coron, Paris, Bibliothèque nationale, 1980.

Le fruit donné : les éphémérides de PAB, commissaire à l’exposition : Antoine Coron, préface et notes par Antoine Coron, Paris : Bibliothèque nationale et Alès : Musée-Bibliothèque Pierre-André Benoît, 1989.

Miró au musée PAB (1953-1985), commissaire à l’exposition : Antoine Coron, préface et notes par Antoine Coron, Alès, Musée-Bibliothèque PAB, 1990.

Picasso et PAB (1956-1967) : Livres en jeu, commissaire à l’exposition : Antoine Coron, préface et notes par Antoine Coron, Alès, Musée-Bibliothèque PAB, 1991.

Exposition René Char, catalogue établi par Nicole S. Mangin avec la collaboration d’Ariane Faguet, Saint-Paul, Fondation Maeght, 1971, 1 volume illustré.

Char, Marie-Claude, René Char. Faire du chemin avec..., catalogue de l’exposition du Palais des Papes à Avignon, été 1990 ; textes de Marie-Claude Char, JeanLouis Schefer, Maurice Blanchot, Yves Battistini et Jean Starobinski, Paris, Gallimard, 1992.

c. Premiers recueils

Char, René-Émile, Les cloches sur le coeur, avec des dessins de Louis Serrière-Renoux, Paris, éditions Le Rouge et le Noir, 1928 ; épreuves du recueil corrigées de la main de Char, Bibliothèque nationale de France, Rés p-Ye-2763 [Microfilm m-8378].

Char, René-Émile, Les cloches sur le coeur, avec des dessins de Louis Serrière-Renoux, Paris, éditions Le Rouge et le Noir, 1928, 69 pages.

Arsenal, avec un frontispice de Francesco Domingo, Nîmes, éditions Méridiens, 1929, [28] pages ; Bibliothèque nationale de France, Res m-Ye-515.

Arsenal, avec un frontispice de Francesco Domingo, Nîmes, De la main à la main, 5 février 1930, 40 pages.

Le tombeau des secrets, Nîmes, s. é., (5 avril) 1930, 21 pages ; Bibliothèque nationale de France, Res m-Ye-513 Breton, André, Paul Éluard et René Char, Ralentir Travaux, Nîmes/Paris, Larguier/Éditions surréalistes, à la librairie José Corti, 20 avril 1930, non paginé (48 pages).

Artine, Paris, Éditions surréalistes, à la librairie José Corti, le 25 novembre 1930 (février 1931), 39 pages.

L’action de la justice est éteinte, Paris, Éditions surréalistes, à la librairie José Corti, 30 juillet 1931, 33 pages.

Le marteau sans maître, Paris, Éditions surréalistes, à la librairie José Corti, le 20 juillet 1934, 142 pages.

Premières alluvions, Paris, éditions de la revue Fontaine, [juin] 1946, « L’âge d’or » ; 27, 35 pages.

Art bref suivi de Premières alluvions, Paris, G. L. M., [février] 1950, 50 pages.

Le Dernier Couac !, documents, Paris, G. L. M., mai 1958, [16] pages.

d. Textes sur Rimbaud

« Tu as bien fait de partir, Arthur Rimbaud ! », texte de René Char accompagné d’une photographie de Rimbaud au Harrar, Cahiers d'Art, 1947, p. 146-147.

« Un portrait inconnu de Rimbaud ? », présenté par René Char et Jacques Dupin, Le Figaro littéraire, 28 avril 1951, p. 3.

« Sous un portrait d’Arthur Rimbaud », Soleil (Alger), n° 6 (juin 1951), p. 8-9. « Rimbaud », Cahiers G. L. M., automne 1956, p. 5-15.

Pour nous, Rimbaud, Paris, G. L. M., juin 1956, 20 pages.

Arthur Rimbaud Boulevard d’Enfer, 4 mai 1951, 4 pages accompagnées d’un feuillet hors-texte.

« Le poème de Rimbaud que vous préférez », Le Figaro littéraire, 16 octobre 1954, p. 5.

e. Textes critiques

Char, René, compte rendu de André de Richaud, Comparses, LeRouge et le Noir, n° 4 (octobre-novembre 1927), p. 595.

Char, René, compte rendu de Maurice Courtois-Suffit, La tête, ma prison, Le Rouge et le Noir, n° 6 (mai-juin 1928), p. 934.

Char, René, compte rendu de Armand Tréguière (André Cayatte) Mesures pour rien, Le Rouge et le Noir, n° 8 (mars 1929), p. 1187-1188.

Char, René, « André Cayatte », Méridiens, premier cahier (avril 1929), p. 14-15.

—, « Position », Méridiens, troisième cahier, décembre 1929.

Char, René, Paul Éluard, Irène Hamoir et Louis Scutenaire, « Au bar des deux frères », Les Deux soeurs, n° 2 (mai 1946), réédition Jean-Michel Place, 1985, p. 11-12.

Puissantseigneur, Joseph [René Char], compte rendu critique de Alfred de Vigny, OEuvres complètes (Bibliothèque de la Pléiade) et B. H. Liddel Hart, Les généraux allemands parlent, Empédocle, n° 1 (avril 1949), p. 86-87.

Char, René, compte rendu de Antonio Porchia, Voix (introduction et traduction de R. Caillois), Empédocle, n° 6 (décembre 1949), p. 80.

Char, René, « Services littéraires spéciaux », Empédocle, n° 9 (mars-avril 1950), p. 55-56.

f. Réponses à des enquêtes et interventions

« Tuez-nous », Les Lettres françaises, 8 mars 1946.

« Faut-il brûler Kafka ? », Action, 5 juillet 1946, p. 12-13.

« Avec des si et des souvenirs », Ecran français, 16 octobre 1946, p. 8-9.

« Le savoir-vivre », Le Miroir infidèle (Bruxelles), septembre 1947.

« Si l’armée rouge occupe la France ? », Carrefour, 9 novembre 1948, p. 3.

« La France désorientée », Esprit, juillet 1948.

« De quoi avez-vous peur ? », Le Figaro littéraire, 19 février 1949, p. 3.

« L’affaire Kravchenko », Combat, 25 février 1949, p. 1.

« Seuls les simples soldats trahissent » (Char, Camus), Combat, 14 mars 1949. « Athènes fera-t-elle un geste de clémence ? », Combat, 23 août 1949, p. 3.

« Le scandale de Notre-Dame », Combat, 20 avril 1950, p. 4.

« À la recherche des classiques de l’écran », enquête menée par Michèle Barat, Combat, 4 mai 1950, p. 2.

g. Entretiens et correspondance

Berger, Pierre, « Conversation avec René Char », La Gazette des lettres, 15 juin 1952, p. 8-14.

Boisdeffre, Pierre de, « Poésie vivante : René Char », Les Nouvelles littéraires, 12 février 1959. p. 7.

Charpier, Jacques, « Une matinée avec René Char », entretien, Combat, 16 février 1950, p. 4.

Duché, Jean, « Visite à René Char », Le Figaro littéraire, 30 octobre 1948, p. 5.

Jean, Raymond, « René Char en sa juste présence », Le Monde, supplément livres, 11 janvier 1969, p. iv-v.

—, « Ni éternel, ni temporel. Un inflexible trajet poétique », Le Monde, 11 janvier 1969, p. iv.

—, « Le poète parle : “Ne nous montrons pas diseurs d’apocalypse” », propos recueillis par R. Jean, Le Monde, 11 janvier 1969, p. v.

Léon, Georges, « Au terme de la représentation du Soleil des eaux », entretien avec René Char, L’Humanité, 9 avril 1968, p. 8.

Mora, Edith, « Dernière étape d’un voyage. René Char commente son Retour amont », propos recueillis par É. Mora, Le Monde, 28 mai 1966, p. 11.

—, « “Poésie-sur-Sorgue”, chez René Char avec É. Mora », Les Nouvelles littéraires, 16 septembre 1965, p. 9.

Char, René, Jean Ballard, Correspondance (1935-1970), textes établis et préfacés par Jeanine Baude, Marseille, Rougerie, 1993.

Lettres de René Char à André Breton, Fonds Breton, Bibliothèque littéraire JacquesDoucet.

Lettres de René Char à Tristan Tzara, Fonds Tzara, Bibliothèque littéraire JacquesDoucet.

Pénard, Jean, Rencontres avec René Char, Paris, José Corti, « en lisant en écrivant », 1991.

B. Œuvres de Rimbaud

a. Éditions de référence

Rimbaud, Arthur, OEuvres complètes, édition établie, présentée et annotée par Antoine Adam, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1972.

—, OEuvres. Vers et proses, revues sur les manuscrits originaux et les premières éditions mises en ordre et annotées par Paterne Berrichon, poèmes retrouvés, préface de Paul Claudel, Paris, Mercure de France, 1916 [1929].

—, OEuvres, texte établi et présenté par René Char, Paris, Le Club français du livre, volume 15,1957.

b. Autres éditions consultées

Rimbaud, Arthur, Stupra. Sonnets, Paris, s.n, 1871 [1923].

—, Un coeur sous une soutane. Lntimités d’un séminariste, Paris, Ronald Davis, 1924.

—, OEuvres complètes, édition établie, présentée et annotée par André Rolland de Renéville et Jules Mouquet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1946.

—, OEuvres, introduction par Antoine Adam, notice et établissement du texte par P. Hartmann, pour le Club du meilleur livre (collection « Astrée »), avril 1957.

—, Pages choisies, notice bibliographique, introduction, notes explicatives, jugement, questionnaire et sujets de devoirs par Étiemble, éditions Larousse, collection « Classiques », 1957.

—, OEuvres, présentées par G. Ribemont-Dessaignes, Paris, Club français du livre, 1965.

—, Poésies. Une Saison en enfer. Illuminations, préface de René Char, édition de L. Forestier, Paris, Gallimard, « Poésie », 1973.

—, OEuvres, nouvelle édition revue en 1991, Sommaire biographique, introduction, notices, relevé de variantes, bibliographie et notes par Suzanne Bernard et André Guyaux, Paris, Bordas, « Classiques Garnier », 1991.

C. Char et Rimbaud

Brunel, Pierre, « La voix de Rimbaud chez les poètes français entre 1945 et 1960 : l’exemple de René Char », dans Poésie 1945-1960 : Les mots, la voix, Actes d’un colloque du « Centre de recherches sur la poésie française » de la Sorbonne, organisé par M.-C. Bancquart, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1989, p. 51-60 ; texte partiellement repris dans A. Guyaux (dir.), Arthur Rimbaud, Paris, L’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 64,1993, p. 327-333.

Cranston, Mechthild, « ”L’Homme du matin et...celui des ténèbres”. Char and Rimbaud : parallels and contrasts », Kentucky Romance Quarterly, XXI (1974), p. 195-214
—, « To the Editor », réponse à V. A. Lacharité : « The role of Rimbaud in Chars Poetry »,
PMLA, 89-5 (october 1974), p. 1117-1118 —, « Out of the Labytinth : Char and Rimbaud », dans Orion Resurgent René Char : Poet of Presence, Madrid, José Porrua Turanzas, « Studia humanitatis », 1979, p. 239-263.

La Charité, Virginia A., « Rimbaud and Char : Two Paths to “La Maison” », South Atlantic Bulletin, XXXVI-1 (janvier 1971), p. 40 —, « The Role of Rimbaud in Char's Poetry », PMLA, 89-1 (1974), p. 57-63.

—, réplique à M. Cranston : « The role of Rimbaud in Char’Poetry », PMLA, 89-5 (october 1974), p. 1118-1120.

Madou, Jean-Pol, « ”La poésie ne rythmera plus l’action. Elle sera en avant.” (Char, Heidegger, Hölderlin, Rimbaud) », Sud, actes du colloque international de l’Université de Tours, sous la direction de Daniel Leuwers, 1984, p. 297-313.

Marchetti, Adriano, « René Char lecteur d’Arthur Rimbaud », dans Recueil en hommage à la mémoire d’Yves-Alain Favre, textes réunis par Ch. Van Rogger Andreucci, Pau, Publications de l’Université de Pau, « Centre de recherches sur la poésie contemporaine », 1993, p. 143-146.

Plouvier, Paule, « Ecriture de la forme, écriture de l’énergie », communication présentée au Colloque « Valéry, les poètes, la poésie » (6-7 mai 1983), Bulletin des études valéryennes, n° 35 (1984), p. 15-22.

—, « Féminité de la poésie ? (Rimbaud, Char) », Dires, n° 2 (janvier 1984) : « Figures du Féminin », H. Rey-Flaud et P. Plouvier (dir.), Montpellier, Centre freudien, p. 85-95.

Voellmy, Jean, « René Char et la lettre du Voyant », Berenice, Roma, II-2 (Marzo 1981), p. 182-189 —, « Vivre Arthur Rimbaud, selon René Char », dans Figuring Things. Char, Ponge, and Poetry in the Twentieth Century, Ch. D. Minahen (dir.), Lexington, French Forum Publishers, « French Forum Monographs » ; 84, 1994, p. 191-200.

II. Corpus critique

A. Articles ou parties de volumes

« Arthur Rimbaud est mort il y a cinquante ans », enquête à l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort du poète, Poésie 41, août-septembre 1941 ; les réponses sont reproduites dans les deux livraisons suivantes : Poésie 41, n° 6 (octobre-novembre 1941) et Poésie 42, n° 7 (décembre 1941-janvier 1942).

Adam, Jean-Michel, « Char et Littré : le poème et la langue », Critique, XLX-563 (avril 1994), p. 278-293.

Aragon, « Préface pour une édition anglaise de Une saison en enfer », L’Impossible (Belgrade), printemps 1930, p. 84-88 ; Europe, IL'746-747 (juin-juillet 1991), p. 33-39.

—, préface à Paul éLuard, Poèmes politiques, Paris, Gallimard, 1948, p. 7-12.

Arendt, Hannah, « La brèche entre le passé et le futur », préface à La crise de la culture. Huit exercices de pensée politique, traduit de l’anglais sous la direction de P. Lévy, Paris, Gallimard, « Folio/essais » ; 113, 1972, p. 11-27.

Bataille, Georges, « Lettre à René Char sur les incompatibilités de l’écrivain » [1950], dans René Char, D. Fourcade (dir.), Paris, l’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 15, 1971 ; Le livre de poche, « Biblio/essais », p. 43-58.

—, « L’oeuvre théâtrale de René Char », Critique, V-40 (1949), p. 769-771.

Beaufret, Jean, « L’entretien sous le marronnier », L’Arc, 22 (été 1963), p. 1-7.

Bercez, Daniel, « Lectures de René Char », Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 93-101.

Bigongiari, Piero, « Retour amont », traduit de l’italien par J.-B. Para, Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 58-65.

Blanchot, Maurice, « René Char », dans La part du feu, Paris, Gallimard, 1949, p. 103-114.

—, « La littérature et le droit à la mort », dans La part du feu, Paris, Gallimard, 1949, p. 291-331.

—, « La parole “sacrée” de Hölderlin », dans La part du feu, Paris, Gallimard, 1949, p. 115-132.

—, « Après Rimbaud », dans Faux pas, Paris, Gallimard, 1943, p. 163-169.

—, « René Char et la pensée du neutre », L’entretien infini, Paris, Gallimard, 1969, p. 439-446.

—, « Parole de fragment », dans L’Entretien infini, Paris, Gallimard, 1969, p. 451-458.

Bonnefoy, Yves, « Rimbaud devant la critique », dans Rimbaud, Paris, Hachette, « Génies et réalités » ; 34, 1968, p. 269-287.

Bosquet, Alain, « Arthur Rimbaud, prophète et voyou », préface à Arthur RIMBAUD, Poésies, Livre club du libraire, [janvier] 1958.

Bosquet, Alain, « Parole en archipel ou l’émiettement d’un poète », Le Monde, 17 mars 1962.

Bouchet, André du, « Fureur et mystère », Les Temps modernes, n° 42 (avril 1949), p. 745-748.

Bougault, Laurence, « Espace et résistance dans les Feuillets d’Hypnos de René Char », Revue Romane (Copenhague), vol. XXX, n° 2 (1995), p. 233-256.

Branco, Aleksic, « Aragon, préfacier de Rimbaud », Europe, n° 746-747 (juin-juillet 1991), p. 27-32.

Brault, Jacques, « La cinquième saison », dans Chemin faisant, essais, nouvelle édition avec un post-scriptum inédit, Montréal, Boréal, « Papiers collés », 1994, p. 109-111.

—, « Miron le magnifique », dans Chemin faisant, essais, nouvelle édition avec un post-scriptum inédit, Montréal, Boréal, « Papiers collés », 1994, p. 21-55.

—, « L’envers du mépris », dans Chemin faisant, essais, nouvelle édition avec un post-scriptum inédit, Montréal, Boréal, « Papiers collés », 1994, p. 101-107.

Breton, André, « L’instinct sexuel et l’instinct de mort », dans OEuvres complètes, t. 1, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 1025-1027.

—, chapitre V, L’amour fou [1937], dans OEuvres complètes, t. 2, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992, p. 736-763.

—, « Lettre à A. Rolland de Renéville », dans OEuvres complètes, t. 2, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992, p. 326-331.

—, « Prolégomènes à un troisième manifeste du surréalisme ou non » [1942], dans Manifestes du surréalisme, Paris, Gallimard, « Folio/essais » ; 5, 1985, p. 147-162.

—, Second manifeste du surréalisme [1930], dans OEuvres complètes, t. 1, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 775-833.

—, Manifeste du surréalisme [1924], dans OEuvres complètes, t. 1, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 309-346.

—, « Position politique de l’art d’aujourd’hui » dans OEuvres complètes, t. 2, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992, p. 416-440.

—, « À suivre. Petite contribution au dossier de certains intellectuels à tendance révolutionnaire », dans OEuvres complètes, t. 1, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 951-991.

—, « Qu’est-ce que le surréalisme ? », dans OEuvres complètes, t. 2, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992, p. 539-540.

— et Paul éLuard, L’immaculée conception, Paris, Éditions surréalistes, 1930 ; A. Breton, OEuvres complètes, t. 2, édition établie par M. Bonnet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992, p. 1629-1652.

—, « Seconde Arche » [1947], La clé des champs [1953], Paris, Société nouvelle des éditions Pauvert ; Le livre de poche, « Biblio/essais » ; 4135, 1979, p. 129-133.

Broome, Peter, « Divine imperfection : The “vice” of Char », dans Figuring Things. Char, Ponge and Poetry in the Twentieth Century, Ch. D. MINAHEN (dir.), Lexington, French Forum publishers, « French Forum Monographs » ; 84, 1994, p. 65-81.

Burgos, Jean, « L’imaginaire désimagé de René Char », Sud, actes du colloque international de l’Université de Tours, sous la direction de Daniel Leuwers, 1984, p. 13-25.

Claudel, Paul, « Consécration » dans La Messe là-bas [1919] ; repris dans les OEuvres complètes de Paul Claudel, Paris, Gallimard, t. 2, 1952, p. 35-41.

—, « Monsieur Paul Claudel répond à des questions inattendues », entretien avec Dominique Arban, Combat, 28 mars 1947.

—, « Rimbaud » préface à Arthur Rimbaud, OEuvres. Vers et proses, revues sur les manuscrits originaux et les premières éditions mises en ordre et annotées par Paterne Berrichon, poèmes retrouvés, Paris, Mercure de France, 1916 [1929], p. 3-17.

Collot, Michel, « Le sujet lyrique hors de soi », dans D. RABATÉ (dir.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 1996, p. 113-125.

Coulon, Marcel, « Les “vraies” lettres de Rimbaud Arabo-Éthiopien », Le Mercure de France, 19 mars 1929, p. 629-640.

Cranston, Mechthild, « Early Mentors. Breton, Éluard, and Char : Ralentir travaux. Elective Affinities ? », dans Orion Resurgent René Char : Poet of Presence, Madrid, José Porrua Turanzas, « Studia humanitatis », 1979, p. 35-63.

Dastur, Françoise, « Rencontre de René Char et de Martin Fieidegger », Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 102-111.

Desnos, Robert, « Troisième manifeste du surréalisme », Le Courrier littéraire,1er mars 1930 ; repris dans Nouvelles Hébrides et autres textes. 1922-1930, édition établie, présentée et annotée par M.-C. Dumas, Paris, Gallimard, 1978, p. 471-476.

Dobzynski, Charles, « Une éthique de l’action », Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 53-57.

Duhart, Rémy et André Guyaux, « Char, Étiemble et l’établissement du texte de “Comédie de la soif” », dans A. Guyaux (dir.), Arthur Rimbaud, Paris, L’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 64, 1993, p. 334-338.

Dupeyron, Georges, « Notes critiques : compte rendu des Cloches sur le coeur de René-Émile Char (éd. Le Rouge et le Noir) », Le Rouge et le Noir, n° 7 (novembre 1928), p. 1076.

Dupin, Jacques, « Dehors la nuit est gouvernée », L’Arc, 22 (été 1963), J. DUPIN et B. PINGAUD (dir.), Paris, Librairie Duponchelle, 1963, p. 64-68.

Dupouy, Christine, « Les Transparents, du mythe au poème », RHLF, 1991 (1), p. 9-18.

Fénéon, Félix, « Les Illuminations », Le Symboliste, 7 au 14 octobre 1886, p. 2-4.

Fortier, Anne-Marie, « Dévotions ou deux Rimbaud », Littératures, n° 14 (1996), p. 7-28.

—, « L’Occident fragile : figures poétique et politique du Rimbaud des années 1930 », Romanic Review (New York), vol. 85, n° 2 (mars 1994), p. 225-244.

Gascoyne, David, « Entre le manque et l’excès », traduit de l’anglais par Nelly Stéphane, Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 7-11.

Gracq, Julien, « Un centenaire intimidant », Arts, n° 486 (20-26 octobre 1954) ; Préférences, Paris, José Corti, 1961, p. 174.

Graaf, D.-A. de, « Sur un portrait inconnu de Rimbaud », Le Figaro littéraire, 19 mai 1951. p. 8.

Guerre, Pierre, « Fureur et mystère », Cahiers du Sud, n° 292 (1948), p. 550-551.

Heidegger, Martin, « Lettre à Jean Beaufret », traduite de l’allemand par J. Rovan, Fontaine, 63 (novembre 1947), p. 786-804.

—, conférence « Temps et Être » [1962], traduction de F. Fédier, QuestionsIIIetIV, Paris, Gallimard, « Tel » ; 172, p. 189-227.

—, « Protocole d’un séminaire sur la conférence “Temps et Être” », traduction de J. Lauxerois et Cl. Roëls, Questions III et IV, Paris, Gallimard, « Tel » ; 172, p. 228-268.

—, « Pour René Char en mémoire du grand ami Georges Braque », traduit par Jean Beaufret, Derrière le miroir, Fondation Maegth, n° 144-146 (mai 1964), p. 14-15.

—, « Séminaires du Thor » [1966 ; 1968 ; 1969], J. Beaufret, rédacteur, Questions III et IV, Paris, Gallimard, « Tel » ; 172, p. 357-371.

—, « Pensivement », dans Dominique FOURCARDE (dir.), René Char, Paris, l’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 15,1971 ; Le livre de poche, « Biblio/essais », p. 269-287.

—, « Lettres à Roger Munier » (1966-1976) (trad. R. Munier) dans Michel HAAR (dir.), Martin Heidegger, Paris, l’Herne, « Cahier de l’Herne », 1983, p. 106-115.

Lamboley, Raymond, « Le matinal, son voilement et son dire chez René Char et Martin Heidegger », Sud, actes du colloque international de l’Université de Tours, sous la direction de Daniel Leuwers, 1984, p. 313-330.

Lancaster, Rosemary « "Solitaire et multiple” : l’éclatement du mot chez René Char », The French Review, vol. 65, n° 1 (october 1991), p. 64-74.

Lawler, James, « Fealty to the River », World Literature Today, 51 : 3 (1977), p. 376-379.

Lely, Gilbert, « René Char », conférence prononcée le 3 juillet 1946 à Paris, dans René Char, Paris, l’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 15, 1971 ; Le livre de poche, « Biblio/essais », p. 171-185.

Le Parc, J., « Ce Rimbaud-là n’est pas Rimbaud », Le Figaro littéraire, 23 juin 1951, p. 7.

Marcotte, Gilles, « René Char : Pauvreté et privilège », dans P. POPOVIC et M. BIRON (dir.), Écrire la pauvreté, Toronto, édition de GREF, « Dont actes » ; 17, 1996, p. 273-282.

Marcotte, Gilles, « Le congé de René Char », Liberté, n° 58 (juillet-août 1968), p. 63-72.

—, « Autobiographie de la Révolution », dans La prose de Rimbaud, Montréal, Boréal, 1989, p. 59-117.

Marty, Éric, « René Char : du texte à l’oeuvre », Critique, vol. XLI,n os 457-458 (1985), p. 719-730.

—, « Char : le marteau parle », Le Magazine littéraire, n° 298 (avril 1992), p. 77-79.

Mathieu, Jean-Claude, « Noces d’herbes, salves de vent », RHLF, 1991 (1), p. 19-31.

Metzger, Vincent, « Lecteur rêveur », Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 37-42.

Monnerot, Jules, « Violence au langage », Volontés, 12 septembre 1945.

Mora, Édith, « Le théâtre solaire de René Char », Liberté, n° 58 (juillet-août 1968), p. 122-146.

Mounin, Georges, « René Char et le langage », Europe, n° 705-706 (janvier-février 1988), p. 83-92.

—, « René Char et la critique des vivants. 1934-1954 », Liberté, n° 58 (juillet-août 1968), p. 73-80.

Nadeau, Maurice, « Réflexions sur une nouvelle génération poétique », Confluences, nouvelle série, 4 (mai 1945), p. 423-426.

NÉE, Patrick, « Le dialogue Char/Heidegger », Le Magazine littéraire, n° 340 (février 1996), p. 44-48.

Paulhan, Jean, « Rimbaud d’un seul trait », OEuvres complètes, t. 4, Paris, Cercle du livre précieux, 1969, p. 65-74.

Petitfils, Pierre, « Actualité de Rimbaud » : « Rimbaud à l’Académie française », compte rendu de l’entrée de Claudel à l’Académie et commentaire du discours de Mauriac, La Grive, juillet 1947, p. 15-19.

—, « Bravo et merci pour Rimbaud ! », Le Figaro littéraire, 5 mai 1951, p. 3.

Picon, Gaëtan, « René Char et l’avenir de la poésie », Fontaine, 1946-1947 ; L’usage de la lecture, t. 1, Paris, Mercure de France, 1960, p. 121-130.

Ravaute, André, « Commencer par un poème », dans D. FOURCADE (dir.), René Char, Paris, L’Herne, « Cahier de l’Herne » ; 15, 1971 ; Le livre de poche, « Biblio/essais », p. 325-327.

Ravier, Xavier, « René Char et la provençalité », Littératures (Toulouse), n° 35 (automne 1996), p. 217-234.

Reboul, Yves, « Les problèmes rimbaldiens traditionnels et le témoignage d’Isabelle Rimbaud », Arthur Rimbaud1. La revue des lettres modernes, n° 323-326 (1972), p. 95-105 et Arthur Rimbaud3. La revue des lettres modernes, n° 445-449 (1976), p. 83-102.

Rolland De Renéville, André, « Dernier état de la poésie surréaliste », NRF,Ier février 1932, p. 284-293.

Roudaut, Jean, « L’auto-anthologie », Le Magazine littéraire, n° 340 (février 1996 », p. 55-58.

Rougemont, Denis de, « Les événements et les hommes », Esprit,1er juin 1935, p. 430-433Rousseaux, André, « Poètes », Le Figaro littéraire, 5 mai 1951, p. 2.

Sacotte, Mireille, « Une sorte de Marc-Aurèle », dans D. Alexandre (dir.), Autour de René Char, Paris, Presses de l’École Normale supérieure, 1991, p. 71-81.

Schürmann, Reiner, « Situating René Char : Hôlderlin, Heidegger and the “There Is” », Boundary 2 : Martin Heidegger and Literature, vol. IV, n° 2 (winter 1976), p. 513-534.

Schürmann, Reiner, « Il y a dans le poème... », Cahiers internationaux de symbolisme,nos 24-25 (1973), p. 99-118.

Sinturel, Yves, « Char le bref », dans Formes littéraires brèves, Wroclaw et Paris, Editions de l’Université de Wroclaw et Nizet, 1991, p. 89-108.

Steichen, M., « Ce Rimbaud-là n’est pas Rimbaud ! », Le Figaro littéraire, 9 juin 1951, p. 9.

Steinmetz, Jean-Luc, « La perte à l’oeuvre », Sud, actes du colloque international de l’Université de Tours, sous la direction de Daniel Leuwers, 1984, p. 37-52.

—, « Souveraineté de la poésie : René Char et Georges Bataille », La Licorne, (13) 1987, p. 101-116.

Towarnicki, Frédéric de, « Heidegger au pays de Char. À la lisière des lavandes avec Jean Beaufret », Le Magazine littéraire, n° 340 (février 1996), p. 49-54.

Vadeboncoeur, Pierre, « Le cas Hugo », dans Essais inactuels, Montréal, Boréal, « Papiers collés », 1987, p. 83-90.

Verlaine, Paul, « préface aux Illuminations » [1886], OEuvres en prose complètes, texte établi, présenté et annoté par Jacques Borel, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1972, p. 631-632.

Viegnes, Michel, « Combat pour les valeurs : humanisme et révolte chez René Char », French Literature Series, n° 22 (1995), « Perception of values », Freeman G. Henry (dir.), Amsterdam, Rodopi, 1995, p. 49-56.

Yerta-méléra, Marguerite, « Nouveaux documents autour de Rimbaud », Le Mercure de France,1er avril 1930, p. 44-76.

B. Ouvrages

Aujourd’hui, Rimbaud, enquête de Roger Munier, Paris, Minard, « Archives des lettres modernes » ; 160 ; « Archives A. Rimbaud » ; 2, 1976 (2), (VIII), n° 160.

Bataille, Georges, L’expérience intérieure [1943], Paris, Gallimard, « Tel » ; 23, 1978.

Beaufret, Jean, Entretiens avec F. de Towarnicki, Paris, PUF, « Épimétée », 1984.

Berger, Pierre, René Char, oeuvres choisies, bibliographie, dessins, portraits, facsimilés, textes inédits, Paris, Seghers, « Poètes d’aujourd’hui » ; 22, 1951.

Bonnefoy, Yves, Rimbaud par lui-même, Paris, Seuil, « Écrivains de toujours » ; 154, 1961.

Bouillane De Lacoste, Henry de, Rimbaud et le problème des Illuminations, Paris, Mercure de France, 1949.

Breton, André, Flagrant délit : Rimbaud devant la conjuration de l'imposture et du truquage, Paris, Thésée, 1949 ; dans La clé des champs [1953], Paris, Société nouvelle des éditions Pauvert ; Le livre de poche, « Biblio/essais » ; 4135, 1979, p. 163-215.

Briet, Suzanne, Madame Rimbaud, essai de biographie suivi de la correspondance de Vitalie Rimbaud-Cuif dont treize lettres inédites, préface de L. Forestier, Paris, Minard, « L’avant-siècle » ; 5.

Camus, Albert, L’homme révolté, Paris, Gallimard, « Folio/essais » ; 15, 1951.

Castellin, Philippe, René Char, traces, Paris, les éditeurs Évidant, 1989.

Dupouy, Christine, René Char, Paris, Belfond, « Dossiers Belfond », 1987.

Étiemble, René, Le mythe de Rimbaud. Genèse du mythe (1869-1949), Paris, Gallimard, « Bibliothèque des Idées », 1968.

Faurisson, Robert, A-t-on lu Rimbaud ?, La Bibliothèque volante, n° 4 (juillet 1971), Paris, J.-J. Pauvert.

Fondane, Benjamin, Rimbaud le voyou ou l’expérience poétique, Paris, Denoël et Steele, 1933 ; Editions Complexe, 1990, « Le Regard littéraire ».

Guerre, Pierre, René Char, présentation, choix de textes, bibliographie, portraits, fac-similés, Paris, Seghers, « Poètes d’aujourd’hui » ; 22, 1961.

Longwell, Ann, France, Man and Language in French Résistance Poetry, thèse de doctorat dactylographiée, University of St. Andrews, Northern Ireland, 1989.

Marty, Éric, René Char, Paris, Seuil, « Les contemporains », 1990.

Mathieu, Jean-Claude, La poésie de René Char ou le sel de la splendeur, t.1 : Traversée du surréalisme, t. 2 : Poésie et résistance, Paris, José Corti, 1988.

Morissette, Bruce, The Great Rimbaud Forgery [1956] ; traduction en 1959 : La bataille Rimbaud. L’affaire de la Chasse spirituelle, Paris, Nizet, 1959.

Mounin, Georges, Avez-vous lu Char ? [1947] ; La communication poétique précédé de Avez-vous lu Char ?, Paris, Gallimard, « Les Essais », 1969.

Paz, Octavio, Un au-delà érotique : Le Marquis de Sade, traduit de l’espagnol par J.-C. Masson, Paris, Gallimard, « Arcades », 1994.

Petitfils, Pierre, Rimbaud au fil des ans, Charleville-Mézières, Musée-Bibliothèque Rimbaud et Centre culturel Arthur Rimbaud, 1984.

Rivière, Jacques, Rimbaud. Dossier 1905-1925, présenté et annoté par R. Lefèvre, Paris, Gallimard, 1977.

Rolland De Renéville, André, Rimbaud le voyant, Paris, Au sans pareil, 1929 ; préface et postface de D. Habrekorn, Paris, Thot, 1985.

Rubercy, Éryck de et Dominique LE BIHAN, Douze questions posées a Jean Beaufret à propos de Martin Heidegger, Paris, Aubier Montaigne, « Philosophie de l’esprit », 1983.

Starkie, Enid, Arthur Rimbaud in Abyssinia, Oxford, Clarendon Press, 1937 ; Rimbaud en Abyssinie, traduction française, Paris, Payot, 1938.

Steiner, Georges, Martin Heidegger [1978], traduit de l’anglais par D. de Caprona, Paris, Flammarion, « Champs », 1981.

Towarnicki, Frédéric de, À la rencontre de Heidegger. Souvenirs d’un messager de la Forêt-Noire, Paris, Gallimard, « Arcades », 1993.

Tracts surréalistes et déclarations collectives (1922-1969), t. I (1922-1939), précédés d’un texte d’André Breton, présentation et commentaires de José Pierre, Paris, Le Terrain vague, 1980.

Tracts surréalistes et déclarations collectives, 1922-1969, tome 2 (1940-1969), suivis d’un texte de Jean Schuster et de compléments au tome 1 (1922-1939), présentation et commentaires de José Pierre, Paris, Le terrain vague, 1982.

Tzara, Tristan, Grains et issues, Paris, Denoël et Steele, (20 février) 1935 ; édition d’Henri Béhar, Paris, Garnier-Flammarion, 1981.

Velay, Serge, René Char. Qui êtes-vous ?, Lyon, La Manufacture, 1996.

Veyne, Paul, René Char en ses poèmes, Paris, Gallimard, « Les Essais », 1990.

C. Document sonore

René Char, durée 60 minutes ; émission diffusée dans le cadre de la série Documents à la radio FM de Radio-Canada en 1974 ; réalisateur : Fernand Ouellette, texte, narration et recherche musicale : Robert Marteau, enregistrement : mai et décembre 1973. Avec Dominique Fourcade, François Fédier, Gilles Marcotte et Jacques Brault. René Char lit quelques-uns de ses poèmes.

III. Arrière-plan théorique

Bloom, Harold, The Anxiety of Influence. A Theory of Poetry, London, Oxford et New York, Oxford University Press, 1973.

Compagnon, Antoine, La seconde main ou le travail de la citation, Paris, Seuil, « PoéPoétique», 1979.

Eigeldinger, Marc, « Introduction : L’intertextualité », dans Mythologie et intertextualité, Genève, Slatkine, 1987, p. 9-20.

Genette, Gérard, Seuils, Paris, Seuil, « Poétique », 1987.

IDT, Geneviève, « Fonction rituelle du métalangage dans les préfaces hétérographes », Littérature, n° 27 (octobre 1977), p. 65-74.

Jenny, Laurent, « Fictions du moi et figurations du moi », dans Figures du sujet lyrique, D. Rabaté (dir.), Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 1996, p. 99-111.

—, « La stratégie de la forme », Poétique, 27 (1976)), p. 257-281.

Kristeva, Julia, Sèméiotikè, recherches pour une sémanalyse, Paris, Seuil, « Points » ; 96, 1969.

Kuhn, Thomas S., La structure des révolutions scientifiques, traduit de l’américain par L. Mayer, Paris, Flammarion, « Champs », 1983.

Mannoni, Octave, « Le besoin d’interpréter », dans Clefs pour l’imaginaire ou l’autre scène, Paris, Seuil, 1969, p. 202-217.

Mourra, Jean-Marc, « L’imagologie littéraire », RLC, n° 3 (1992), p. 271-287.

Ricoeur, Paul, La métaphore vive, Paris, Seuil, « L’ordre philosophique », 1975.

—, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, « L’ordre philosophique », 1990 ; Seuil, « Points/essais » ; 330,1996.

—, « L’idéologie et l’utopie : deux expressions de l’imaginaire social », dans Du texte à l’action. Essais d’herméneutique, t. 2, Paris, Seuil, « Esprit », 1986, p. 379-392.

Paz, Octavio, Point de convergence. Du romantisme à l’avant-garde, traduit de l’espagnol par Roger Munier, Paris, Gallimard, « Les Essais » ; 193,1974.

Schlanger, Judith, Les métaphores de l’organisme, Paris, Vrin, « Bibliothèque de l’histoire de la philosophie », 1971.

—, « La pensée inventive », dans Isabelle STENGERS et Judith SCHLANGER, Les concepts scientifiques : Invention et pouvoir, Paris, Gallimard, « Folio/essais » ; 161, 1991, p. 67-100.

—, L’invention intellectuelle, Paris, Fayard, 1983.

—, « L’invention de la pensée », Etudes françaises, 26-3 (1990), p. 9-22.

Stierle, Karlheinz, « Identité du discours et transgression du sujet lyrique », Poétique, 32 (novembre 1977), p. 422-441.

IV. Autres ouvrages cités

Borges, Jorge Luis, « Les ruines circulaires », dans Fictions, traduit de l’espagnol par P. Verdevoye, Ibarra et R. Caillois, nouvelle édition augmentée (1983), Paris, Gallimard, « Folio », 1957 et 1965, p. 53-59.

Braque, Georges, Le jour et la nuit, Cahiers (1917-1952), Paris, Gallimard, 1952. Cioran, Émile, Valéry face à ses idoles, Paris, l’Herne, 1970.

éLuard, Paul, OEuvres complètes, t. 1 (1916-1945), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1968.

—, Lettres à Gala. 1924-1948, édition établie et annotée par P. Dreyfus, préface de J.-C. Carrière, Paris, Gallimard, 1984.

Gabin, Jean-Louis, Gilbert Lely. Biographie, Paris, Librairie Séguier, 1991.

Gracq, Julien, Lettrines, Paris, Librairie José Corti, 1967.

Kundera, Milan, La lenteur, Paris, Gallimard, 1995.

Kundera, Milan, L’immortalité, traduit du tchèque par E. Bloch, postface de F. Ricard, Paris, Gallimard, « Folio » ; 2447, 1990.

Nietzsche, Friedrich, Le crépuscule des idoles, traduction de H. Albert, Paris, Mercure de France, 1914.

Manganelli, Giorgio, La littérature comme mensonge, traduit de l’italien par Ph. di Méo, Paris, Gallimard, « L’Arpenteur », 1991.

Pascal, Biaise, OEuvres complètes, texte établi, présenté et annoté par J. Chevalier, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1954.

Pontiggia, Giuseppe, Le jardin des Hespérides, traduit de l’italien par F. Bouchard, Paris, Librairie José Corti, 1996.

Proguidis, Lakis, « Un biographe et son personnage », entretien avec François Ricard, L’Atelier du roman, Paris, Les Belles-Lettres, 10 (printemps 1997), p. 119-134.

Reverdy, Pierre, Nord-Sud, Self-defence et autres écrits sur l’art et la poésie (1917-1919), notes par E.-A. Hubert, Paris, Flammarion, 1975, « OEuvres complètes ».

Ricard, François, « Mortalité d’Agnès » [1993], postface à M. Kundera, L’immortalité, traduit du tchèque par E. Bloch, Paris, Gallimard, « Folio » ; 2447, 1990, p. 507-536.

Rilke, Rainer Maria, Les Cahiers de Malte Laurids Brigge, traduit de l’allemand par Maurice Betz, Paris, Seuil, « Points », 1966.

Saillet, Maurice, Les inventeurs de Maldoror, préface de J.-J. Lefrère, Cognac, Le Temps qu’il fait, 1992.

Synge, J. M., Théâtre, traduit, présenté et annoté par Françoise Morvan, Paris, Actes Sud, « Babel » ; 199, 1996.

Valéry, Paul, OEuvres, 2 tomes, édition établie et annotée par Jean Hytier, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1957.

© Presses de l’Université de Montréal, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search