Version classiqueVersion mobile

Les langues du roman

 | 
Lise Gauvin

Les collaborateurs

Texte intégral

1 Raoul Boudreau

2Professeur au département d’Études françaises de l’Université de Moncton, il a dirigé, avec des collègues, la publication des Mélanges Marguerite Maillet. Sa recherche récente porte sur les interactions langues/littératures, sujet sur lequel il a publié des articles dans la Revue de l’Université de Moncton, la Revue de l’Université Sainte-Anne et Etudes canadiennes/Canadian Studies.

3 Alioune Diané

4Maître-assistant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il a publié plusieurs études sur la poésie et le roman africains, en plus de ses travaux sur la littérature et la civilisation françaises de la Renaissance.

5 Lise Gauvin

6Professeure au département d’Études françaises de l’Université de Montréal, essayiste et nouvelliste, elle est également directrice de la revue Etudes françaises et responsable du groupe de recherches interuniversitaire sur les interactions langues/littératures (GRILL). Publications récentes : « L’écrivain et ses langues » (Littérature, 1996), L’Écrivain francophone à la croisée des langues (1997, Prix France-Québec), À une enfant d’un autre siècle (1997), Écrivains contemporains du Québec (réédition 1998, avec Gaston Miron) et Nouvelles d’Amérique (1998, en collaboration).

7 Rainier Grutman

8Professeur au département des Lettres françaises de l’Université d’Ottawa, il a publié Des langues qui résonnent. L’hétérolinguisme au XIXe siècle québécois (Montréal, Fides/CÉTUQ, 1997, Prix Gabrielle-Roy) et plusieurs articles sur le plurilinguisme en littérature. Ses recherches actuelles portent sur l’époque romantique.

9 Catherine Khordoc

10Étudiante au doctorat au département d’Études françaises de l’Université de Toronto, elle achève la rédaction d’une thèse dans laquelle elle examine l’inscription du mythe polysémique de la tour de Babel dans les romans francophones contemporains.

11 Jean-marie Klinkenberg

12Professeur à l’Université de Liège, il est également président du Conseil supérieur de la langue française de son pays. Parmi ses publications : Rhétorique générale (1970) et Traité du signe visuel (1992), en collaboration avec le groupe µ, La Littérature française de Belgique (1980), Le Sens rhétorique (1990), Des langues romanes (1994), Sept leçons de sémiotique et de rhétorique (1996), Précis de sémiotique générale (1996), Le Français en Belgique (1997).

13 Georg Kremnitz

14Professeur à l’Université de Vienne. Parmi ses publications récentes : Fabre d’Olivet. La langue d’oc rétablie. Grammaire (1988), Gesellschaftiche Mehrsprachigkeit (1990 et 1994), Sprachen in Gesellschaften (1995), Literarische Mehrsprachigkeit ! Multilinguisme littéraire (1996), Die Durchsetzung des National Sprachen in Europa (1997).

15 Amadou Ly

16Maître de conférences à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où il dirige également l’Institut de français pour étudiants étrangers. Sa thèse de doctorat avait comme titre : La Poésie sénégalaise d’expression française : déterminations d’écriture. Il a publié plusieurs articles sur la poésie et le roman sénégalais, ainsi que sur la littérature orale africaine.

17 Ginette Michaud

18Professeure au département d’Études françaises de l’Université de Montréal et critique littéraire, elle a consacré des essais à Roland Barthes (Lire le fragment, 1989, Prix Victor-Barbeau) et James Joyce (1996) et publié de nombreux articles dans plusieurs revues littéraires, tant au Québec qu’à l’étranger. Elle a fait paraître, en collaboration avec Patrick Poirier, L’Autre Ferron (1995) et Papiers intimes de Jacques Ferron (1997). Elle dirige la collection des « Cahiers Jacques Ferron » cher Lanctôt éditeur.

© Presses de l’Université de Montréal, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search