Version classiqueVersion mobile

Mark Twain et la parole noire

En 1886, William-Little Hughes traduit le célèbre roman de Mark Twain, Adventures of Huckleberry Finn. Cette première traduction française, à travers les métamorphoses qu'elle fait subir au personnage de Jim et à sa parole, le Black English, constitue un renversement majeur de l'entreprise initiale de Twain. En effet, dans ce texte aux relents de colonialisme, Jim est confiné à un rôle de subalterne idiot, et Huck, à celui de maître blanc paternaliste et autoritaire.

Toute traduction, ...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses de l’Université de Montréal
  • Collection : Espace littéraire
  • Lieu d’édition : Montréal
  • Année d’édition : 2002
  • Publication sur OpenEdition Books : 22 mars 2018
  • EAN (Édition imprimée) : 9782760617995
  • EAN électronique : 9791036502064
  • DOI : 10.4000/books.pum.9453
  • Nombre de pages : 221 p.

© Presses de l’Université de Montréal, 2002

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search