Version classiqueVersion mobile

Contre la réforme

 | 
Normand Baillargeon

Chapitre 3. Le constructivisme radical et les sept péchés capitaux de la réforme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ernst von Glasersfeld (né en 1917) est, entre autres choses, psychologue et cybernéticien. D’origine allemande, il vit et travaille depuis longtemps aux États-Unis. Mais Glasersfeld est surtout connu comme le créateur d’une doctrine épistémologique appelée par lui « constructivisme radical », laquelle a exercé au Québec, dans les milieux où l’on pense l’éducation, une influence profonde depuis bientôt trois décennies. À ce titre, Glasersfeld a, à de nombreuses reprises, été l’invité de théoriciens québécois de l’éducation, notamment dans les universités, où ses textes ont été abondamment lus, diffusés et étudiés. En 2002, il recevait de l’UQAM la Reconnaissance du mérite scientifique. L’Université soulignait à cette occasion sa participation aux travaux et aux activités du CIRADE (Centre interdisciplinaire de recherche sur l’apprentissage et le développement en éducation), un des hauts lieux où on a pensé la réforme de l’éducation. On rappelait ainsi la « très grande influence » de ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search