Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Socialisation et communication dans les jeux vidéo

 | 
Charles Perraton
, 
Magda Fusaro
, 
Maude Bonenfant

III. Études de cas. Approches sémiotique, psychanalytique et sociologique

Chapitre 7. Un monde en partage

La socialisation des espaces médiatiques du jeu en ligne, ou les reconfigurations sociotechniques du monde ludique

Vinciane Zabban

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Can’t we all just get along ?
Anne Stickney, wow.com

Les univers ludiques en ligne sont, depuis une dizaine d’années, étudiés en tant qu’espaces nouveaux ou renouvelés de socialisation, principalement dans leur dimension socioculturelle. La pratique d’un monde ludique en ligne n’induit cependant pas seulement pour les joueurs une socialisation à un monde de représentations et de significations, à des modes d’interaction et de coopération culturellement spécifiques. Notre approche s’inscrit, sur le thème proposé de la socialisation, dans la ligne des travaux récents qui appellent à explorer la richesse de la prise en compte simultanée des dimensions sociales, culturelles et techniques du jeu (Crogan et Kennedy, 2008). T. L. Taylor nous appelle dans ce sens à considérer les jeux comme des ensembles complexes et non déterminés de relations entre humains et non humains, empruntant pour l’analyse la notion d’assemblage à l’approche sociotechnique développée par Bruno Lato...

Auteur

Docteure en sociologie et enseigne à l’Université Paris-Est Marne la Vallée. Elle a soutenu en 2011 une thèse réalisée au LATTS (Laboratoire techniques, territoires et sociétés) portant sur les jeux en ligne multijoueurs à univers persistant (MMOG). En prenant appui sur une démarche essentiellement ethnographique, portée autant vers l’observation de l’usage que celle de la conception de ces jeux, elle s’est intéressée aux processus de médiatisation à l’œuvre dans l’élaboration et le partage en ligne de ces mondes ludiques. Elle poursuit des recherches sur les dimensions sociales et techniques d’un cadre d’activité ludique, dans le contexte du projet ANR BASICOM (Bases informatiques et coopération entre mondes sociaux).

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540