Version classiqueVersion mobile

Familles québécoises d'origine immigrante

 | 
Fasal Kanouté
, 
Gina Lafortune

Chapitre 4. L’insertion socio-éducative des enfants d’immigrants africains à Montréal et à Ottawa-Gatineau

Nathalie Mondain et Philippe Couton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les immigrants en provenance de l’Afrique subsaharienne francophone sont l’un des groupes les plus importants dans la grande région Montréal-Ottawa et contribuent significativement à la transformation socioculturelle de ces centres urbains. Leur insertion ne se passe cependant pas sans heurt, et, comme pour de nombreux immigrants, c’est l’ensemble des questions familiales et éducatives qui est au centre de leurs préoccupations. La migration, souvent motivée par le désir d’assurer un meilleur avenir à la prochaine génération, et l’adaptation des adultes et des enfants à leur nouvelle société sont donc vécues au diapason de leurs conséquences socio-éducatives. Pour situer un peu le contexte, voici les propos de parents immigrants recueillis lors de groupes de discussion qui ont eu lieu en 2004-2005 au sein de diverses associations communautaires rassemblées au Centre Afrika à Montréal.

Je réalise qu’avec nos enfants, il y a plusieurs choses qui nous guident un peu dans l’éducation. Il ...

Auteurs

Professeure adjointe au Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université d’Ottawa. Démographe de formation, ses centres d’intérêts portent sur les transformations sociodémographiques en Afrique subsaharienne et sur les conditions d’insertion au Canada des jeunes immigrants en provenance de ces pays. Dans les deux cas, les dynamiques familiales sont au cœur de sa recherche, qui repose sur des analyses de parcours de vie. Plus récemment, elle s’est intéressée aux enjeux éthiques des pratiques de recherche visant spécifiquement des populations vulnérables.

Professeur agrégé au Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université d’Ottawa, s’intéresse à la sociologie politique, aux migrations internationales et à la participation sociopolitique des immigrants. Sa recherche actuelle porte sur la nouvelle immigration francophone en situation minoritaire et sur la formation de structures sociales ethno-immigrantes au Canada.

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search