Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Familles québécoises d'origine immigrante

 | 
Fasal Kanouté
, 
Gina Lafortune

Chapitre 2. Migration et continuités dans les histoires de familles immigrantes

Catherine Montgomery, Spyridoula Xenocostas, Lilyane Rachédi et Sandra Najac

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« C’est des choses qu’on nous raconte » : c’est de cette façon qu’Abbas, originaire du Maroc, conclut une partie du récit de son histoire familiale. Nous l’avons rencontré dans le cadre d’une série de projets que nous avons menés au cours des dernières années auprès de familles immigrantes et réfugiées vivant au Québec. Surnommés les projets « Roman familial », l’un de leurs objectifs était d’explorer la façon dont les récits de familles immigrantes peuvent témoigner de la présence de forces familiales à même de faciliter le processus d’établissement dans un nouveau pays. Composés de souvenirs, d’anecdotes et de réflexions sur le parcours migratoire, les récits des familles rencontrées sont une source d’apprentissage très riche sur le rôle joué par la mémoire familiale – ce noyau de réminiscences et de souvenirs – pour donner un sens au projet migratoire et pour tisser des continuités entre passé et présent. Dans le présent chapitre, nous aimerions emprunter à ces récits et, à parti...

Auteurs

Chercheure au CSSS de la Montagne et professeure associée en sociologie à l’Université McGill. Depuis 2008, elle assume la direction scientifique de l’Équipe FQRSC-METISS (Migrations, ethnicité et interventions dans les services sociaux et de santé). Depuis plusieurs années, elle mène une programmation de recherche portant sur l’immigration et l’intervention sociale. Ses travaux récents portent sur les transmissions intergénérationnelles dans les familles réfugiées et immigrantes, les pratiques d’intervention sociale dans les organismes communautaires œuvrant auprès d’une clientèle pluriethnique, et les parcours en employabilité de jeunes immigrants.

Directrice des activités du Centre de recherche et de formation (CRF) du CSSS de la Montagne, centre affilié universitaire depuis 2001. Elle codirige la programmation de recherche de l’établissement et assure la mise en place de conditions favorables à un rapprochement entre le milieu universitaire et celui du CSSS afin d’encourager la coproduction d’activités de recherche, de formation, de transfert et de valorisation. De plus, elle est responsable de la mise en place d’une série de formations en interculturel offertes dans le réseau des services sociaux et de santé, au Québec et ailleurs.

Travailleuse sociale de formation. Elle est titulaire d’un doctorat en sciences humaines appliquées. Ses recherches portent sur l’immigration et les histoires de vie, l’interculturalité, et l’intégration des étudiants étrangers. Elle enseigne l’intervention sociale et les relations interculturelles à l’École de travail social de l’UQAM. Elle fait partie de l’équipe Migration et ethnicité dans les interventions de santé et de service social (METISS) du CSSS de la Montagne. Elle est l’auteure de L’écriture comme espace d’insertion et de citoyenneté pour les immigrants (PUQ, 2010), et codirectrice, avec Gisèle Legault, de L’intervention interculturelle (Gaëtan Morin, 2008).

Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’éducation et doctorante en anthropologie à l’Université de Montréal. Elle a enseigné le français pendant plusieurs années et collaboré en tant qu’auxiliaire de recherche à plusieurs projets de recherche en didactique à l’Université de Montréal. Son expérience en enseignement l’a portée à s’intéresser à la langue en tant qu’espace de transmissions, d’identité et d’altérité. Elle est agente de recherche au CSSS de la Montagne.

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540