Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un drame de la Deuxième Guerre

 | 
Greg Robinson

Chapitre 4. Les camps

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Japonais américains furent dirigés vers 10 camps aménagés par la WRA et désignés officiellement comme des « centres de réinstallation ». Le premier à ouvrir ses portes fut l’ancien centre de rassemblement de Manzanar, repris par la WRA le 1er juin 1942 pour en faire une installation permanente en y ajoutant de nouvelles baraques et de nouveaux équipements. Entre-temps, la WRA supervisait la construction de Minidoka dans l’Idaho, d’Amache (connu aussi sous le nom de Granada) dans l’est du Colorado, de Topaz dans le centre de l’Utah, de Tule Lake dans le nord-est de la Californie, de Poston et de Gila River dans le sud de l’Arizona, et de Heart Mountain dans le Wyoming. La WRA aménagea également deux anciens camps du Civilian Conservation Corps (Corps civil de protection de l’environnement) à Rohmer et à Jerome dans l’Arkansas pour placer les Japonais américains en captivité.

L’histoire du plus grand de ces camps est différente de celle des autres. Poston, en effet, s’est développé...

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter