Version classiqueVersion mobile

Le diable en ville

 | 
Germain Lacasse
, 
Johanne Massé
, 
Bethsabée Poirier

Acte IV. Médiateurs de la modernité : Le prêcheur et le tentateur

Tableau 1. Joseph Dumais, le bonimenteur académique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour fair’ du succès comm’ conférencier,
Vous devez connaîtr’ par cœur votr’ métier ;
Il faut avant tout savoir plaire aux femmes
Et du bout du doigt leur chatouiller l’âme,
Il faut les r’garder droit sans sourciller
D’un coup d’œil adroit qui loin s’aventure,
Pour examiner leur littérature 1 .

Un personnage singulier permet de bien comprendre l’attitude de l’élite cultivée de l’époque quant à la langue et la culture populaires : Joseph Dumais, professeur de diction, qui devient un temps bonimenteur de films pour « rehausser » les projections et la langue dans laquelle on les commente. Il est assez étonnant de le voir utiliser le terme « conférence » pour qualifier son travail qu’il pensait plus relevé ; le mot conférencier était en effet passé dans le langage courant pour désigner le bonimenteur québécois, et on appelait souvent son travail « faire la...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search