Version classiqueVersion mobile

Le diable en ville

 | 
Germain Lacasse
, 
Johanne Massé
, 
Bethsabée Poirier

Acte II. Nouvelles attractions populaires !

Tableau 1. Le cinéma

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La « scène du cinéma »
Voilà pourquoi
Les bons bourgeois
Maint’nant cirent leurs bottines
Font la cuisine
Et gueul’nt comme les putois
Pendant c’temps-là
C’est beau n’est-ce pas
Tous les soirs leurs domestiques
Dieu qu’c’est comique
S’en vont au cinéma 2.

La frénésie du cinéma que cette chanson parodie est le grand bouleversement du divertissement au tournant du XXe siècle. Exploité pendant quelques années comme une curiosité scientifique et pour les attractions qu’il exposait sur l’écran, le cinématographe connaît une fulgurante révolution en 1905-1906 : tandis qu’auparavant, il n’était qu’un spectacle occasionnel dans les théâtres ou les foires, en quelques mois les salles se multiplient et attirent un public qui ne se lasse pas et en redemande. À Montréal, le pionnier des vues animées est Lé0-Erne...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search