Version classiqueVersion mobile

L’accès aux soins de santé en Afrique de l’Ouest

 | 
Valéry Ridde

Conclusion

Chapitre 17. L’opportunité de l’abolition sélective du paiement direct (Afrique sud-saharienne)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lors du Forum international sur la santé maternelle organisé par les Nations unies le 23 septembre 2009, Gordon Brown a fait un aveu symbolique au regard des débats actuels sur l’instauration du paiement direct dans les pays en voie de développement : « durant les années 1980, de mauvais conseillers et de mauvaises politiques de développement ont incité de nombreux pays pauvres à demander aux patients de payer leurs soins, même parfois quelques centimes, ce qui s’est traduit comme une sentence de mort pour des millions de personnes ». Qu’un premier ministre européen s’exprime ainsi sur un sujet aussi technique que l’abolition du paiement direct témoigne de l’importance de ce sujet sur le plan des priorités publiques, même si la politique d’aide au développement en la matière du Royaume-Uni n’est pas sans contradiction (par exemple son retrait du Burundi). Depuis que la Banque mondiale a plaidé pour le paiement direct des soins pour la première fois dans un rapport de 1987, il y a eu...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search