Version classiqueVersion mobile

L’accès aux soins de santé en Afrique de l’Ouest

 | 
Valéry Ridde

Partie 3. L’accès aux soins des indigents

Chapitre 15. Passage à l’échelle, partenariat scientifique et application des connaissances (Burkina Faso)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’accès au système de santé est généralement contraint par des facteurs géographiques, socioculturels et financiers. En Afrique, et au Burkina Faso en particulier, on demande aux patients de payer les soins de santé lorsqu’ils viennent se faire soigner. Les politiques de santé en Afrique ont toutefois toujours préconisé que les indigents, dans l’incapacité permanente de payer les soins, soient exemptés du paiement direct au point de service. Mais rares sont les pays qui ont été en mesure de mettre en place de tels systèmes. Nous disposons de peu de connaissances dans le contexte africain, où l’économie est surtout informelle, sur les critères qui permettent de définir l’indigence et sur les processus qui peuvent conduire à les identifier. Pourtant, les décideurs du Burkina Faso réclament depuis 20 ans des connaissances pour organiser de telles mesures.

La recherche

C’est pour répondre à ce besoin en connaissances qu’une recherche-action a été mise sur pied à partir d...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search