Version classiqueVersion mobile

L’accès aux soins de santé en Afrique de l’Ouest

 | 
Valéry Ridde

Partie 1. L’équité d’accès aux soins ?

Chapitre 4. L’amélioration de l’équité de l’accès au système de santé (Burkina Faso)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La généralisation du recouvrement des coûts où les patients contribuent au financement des centres de santé a été instaurée dès 1993 au Burkina Faso. Cette décision faisait suite au lancement en 1987 de l’initiative de Bamako qui visait l’accessibilité universelle aux services de santé par la triade : participation communautaire, recouvrement partiel des coûts, autofinancement partiel du fonctionnement des services. L’un des aspects essentiels de l’initiative de Bamako était de favoriser la participation de la population à la gestion et au fonctionnement des formations sanitaires.

On a donc mis en place des comités de gestion issus des populations burkinabè pour collecter et gérer les fonds issus du paiement des soins par les malades en 1994. Mais aujourd’hui, force est de constater que si l’initiative a réussi dans la gestion et la mobilisation des ressources financières, elle n’a pas permis de fournir un accès aux soins équitable. Certains estiment de 5 à 30 % la proportion de la p...

© Presses de l’Université de Montréal, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search