Version classiqueVersion mobile

Quand la musique prend corps

 | 
Monique Desroches
, 
Sophie Stévance
, 
Serge Lacasse

Le corps comme lieu et enjeu de la performance musicale

12. Une approche pluridisciplinaire des pratiques dansées en Bretagne

Karen Nioche

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le présent article, nous aborderons la performance des musiciens bretons, « sonneurs » et chanteurs en particulier, à travers leur « savoir-faire danser » qui sera exploré à partir du mouvement. Le choix d’un tel angle émane des observations et des expériences menées en Bretagne lors d’un terrain au cours duquel se sont mêlées situations de danse et observations en contextes d’apprentissage.

figure 12.1 Bretagne. Lieux de festoù-noz et d’enseignement musical filmés

Image

Quelques éléments de contexte : le fest-noz

Au centre de cette recherche figurent principalement les pratiques de danses du fest-noz1, une forme de bal consacré majoritairement aux répertoires collectés et dansés en Bretagne, « relancée2 » à la fin des années 1950 par les acteurs du « renouveau de la musique bretonne3 ».

Au-delà des enjeux culturels et identitaires qu’il transporte depuis l’après-guerre, le fest-noz, sous l’influence des mouvements de contreculture qui l’imprègnent au cours des années 1970, est forgé de ...

Auteur

Doctorante en danse et en ethnomusicologie à l’université de Nice Sophia-Antipolis, au sein du Centre transdisciplinaire d’épistémologie de la littérature et des arts vivants et du Laboratoire Interdisciplinaire Récits Cultures Sociétés ; elle est également chercheuse associée au Laboratoire d’ethnomusicologie et d’organologie (LEO/OICRM) de l’Université de Montréal. Ancrées en Bretagne, ses recherches articulent plusieurs thématiques : la relation danse-musique, le couple oralité-écriture et les enjeux patrimoniaux, selon une perspective à fois diachronique et synchronique. Elle est l’auteure de plusieurs articles, dont « Le festnoz en Bretagne. Entre consolidation et expérience d’une identité tt », Revue ESPACES, 2013, et « Quand l’authenticité conduit une méthode d’enquête : les enjeux d’un concept », Éthnographie – création, pratiques, publics, 2012.

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search