Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quand la musique prend corps

 | 
Monique Desroches
, 
Sophie Stévance
, 
Serge Lacasse

Le corps comme outil du musicien

2. Gestes et attitudes corporelles chez les « violoneux » français d’hier et d’aujourd’hui

Luc Charles-Dominique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Partant du constat général d’une tenue particulière du violon dans les musiques européennes de tradition orale, jugée hétérodoxe par les tenants de l’académisme violonistique, ce chapitre tente d’avancer l’hypo thèse d’une mémoire ancienne de la tenue, du geste et du jeu violonistiques européens, qui seraient autant d’éléments distinctifs chez certains violonistes actuels des divers revivalismes musicaux, leur permettant de marquer visuellement et ostensiblement leur différence et de revendiquer leur identité culturelle et musicale.

Le constat général d’une tenue « traditionnelle » hétérodoxe du violon

La pratique du violon dit traditionnel en Europe centrale et occidentale et même sur le continent nord-américain, révèle un jeu particulier de l’instrument, très caractéristique, avec une manière totalement hétérodoxe d’appuyer celui-ci sur la poitrine ou sur diverses parties de l’épaule et de tenir l’archet, non pas au talon (à la hausse), mais à une certaine distance de ce dernier.

Cel...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter