Version classiqueVersion mobile

Quand la musique prend corps

 | 
Monique Desroches
, 
Sophie Stévance
, 
Serge Lacasse

Le corps comme outil du musicien

1. Le geste expressif dans le travail d’interprétation musicale

Isabelle Héroux et Marie-Soleil Fortier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Notre intérêt pour la gestuelle du musicien s’est manifesté de manière inopinée, soit lors d’une étude de cas visant à développer une méthodologie pour étudier le processus de création du musicien expert lorsqu’il travaille une pièce musicale. Si l’analyse de la gestuelle du musicien ne figurait pas dans nos objectifs de recherche, nous nous sommes cependant heurtées à sa présence et aux liens potentiels que notre sujet a entretenus avec le processus de création durant la réalisation de l’étude. Ainsi, nous avons utilisé les données recueillies dans ce projet pour effectuer une deuxième étude de cas, qui porte cette fois sur la gestuelle du musicien, et dont l’objectif consiste à répondre à nos hypothèses quant à sa fonction. Ce chapitre propose donc un état de la littérature scientifique et une analyse des gestes présents chez notre sujet lors du travail d’une pièce musicale. De plus, il fait état de la manière dont l’observation de ces gestes nous a fourni de l’information sur le ...

Auteurs

Professeure au département de musique de l’Université du Québec à Montréal où elle est responsable de la didactique de la guitare. Possédant une double formation en éducation musicale (Ph. D. Université Laval) et en interprétation de la guitare (École Normale de musique de Paris et Conservatoire de musique de Montréal), elle est active dans les deux domaines. Ses intérêts de recherche portent tant sur la pédagogie et la didactique de la guitare que sur les processus créatifs dans le travail d’interprétation. Isabelle Héroux est membre du Laboratoire de recherche en éducation musicale du Département de musique de l’Université du Québec à Montréal (LAREM), du Laboratoire de recherche en formation auditive et en didactique instrumentale (LaRFADI) ainsi que de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM).

Titulaire d’une maîtrise en interprétation de l’Université Laval, sous la direction d’Alvaro Pierri. Guitariste classique, elle a participé à de nombreux concerts d’envergure au Québec et à l’étranger et compte à son actif trois enregistrements, soit avec l’ensemble de guitares Forestare et le Quatuor Mains Libres. Elle poursuit présentement un doctorat en « Études & pratiques des arts » à l’Université du Québec à Montréal, dans le cadre duquel elle cherche à comprendre l’influence de la pratique de différentes méthodes d’éducation somatique sur la performance musicale. Elle est également boursière du Fonds Québécois de la Recherche sur la Société et la Culture (FQRSC).

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search