Version classiqueVersion mobile

Trois espaces de protestation

 | 
Pascale Dufour

Chapitre 8. Vers une institutionnalisation de la trajectoire québécoise ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’enjeu de la mondialisation est imbriqué dans la question nationale au Canada et au Québec, mais selon des modalités distinctes. C’est pourquoi les transformations de la trajectoire québécoise de protestation mondiale sont étroitement associées aux changements qu’ont vécus les organisations porteuses de cette question nationale.

Au Québec, c’est vers la fin des années 1990, et surtout autour des années 2000, que la mondialisation deviendra autonome par rapport à la question nationale et représentera un enjeu en soi autour duquel des positions pourront s’élaborer. Les acteurs sociaux et politiques pourront envisager sérieusement de se battre contre la mondialisation néolibérale quand celle-ci ne sera plus vue sous le prisme du développement économique – souverain et indépendant – du Québec, mais au contraire comme une menace potentielle à celui-ci. De la même façon, la rupture du milieu des années 1990 entre les acteurs sociaux et le PQ permettra une reformulation de la question soci...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search