Version classiqueVersion mobile

Trois espaces de protestation

 | 
Pascale Dufour

Chapitre 6. La trajectoire canadienne : la décroissance ?

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’espace canadien de protestation mondiale, à la différence des autres cas étudiés, s’est construit, dès le départ, avec l’engagement d’une multiplicité d’acteurs sociaux et politiques, très tôt sensibilisés à l’enjeu de la mondialisation économique à travers la question du libre-échange. Par ailleurs, la trajectoire de l’espace l’a fait voyager entre plusieurs pôles de l’action politique : le pôle de la démocratie électorale domine les débats sur l’enjeu du libre-échange au moment de la première phase ; le pôle de la démocratie de protestation devient le pôle dominant des débats au cours des deuxième et troisième phases, avec un redéploiement du pôle de la démocratie sociale après 2001. De même, à chaque phase, nous avons noté un changement important en termes d’échelles de luttes et de contenus des revendications qui modifient la manière dont les acteurs collectifs luttent contre la mondialisation et le sens qu’ils lui donnent. Durant la première phase, la défense de la souveraine...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search