Version classiqueVersion mobile

Trois espaces de protestation

 | 
Pascale Dufour

Chapitre 2. Trois espaces d’activisme transnational

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous en savons déjà beaucoup sur les liens entre action collective et mondialisation. Pour la plupart des travaux, l’accélération de la mondialisation des échanges économiques et la croissance des flux entre les sociétés nationales ont favorisé l’émergence de nouvelles formes d’action collective, au-delà des frontières nationales. Cet activisme « transnational » a été l’objet de nombreuses recherches majeures qui ont révélé les mécanismes sociaux à la base de ce renouvellement de l’action collective (Tarrow, 2005 ; della Porta et Tarrow, 2005 ; Guidry, Kennedy et Zald, 2000 ; Giugni, 1998 ; Keck et Sikkink, 1998). Vers la fin des années 1990, l’actualité internationale a fourni un matériel empirique abondant, en mettant en scène des actions de protestation d’envergure qui avaient pour cible première le processus même de mondialisation. La mobilisation contre l’Accord multilatéral sur l’investissement (AMI) en 1998, les événements de Seattle en novembre 1999 puis la série des contre-...

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search