Version classiqueVersion mobile

Architecture de paysage du Canada

 | 
Ron Williams

Quatrième partie. Naissance d’un paysage moderne : de 1945 à aujourd’hui

21. Vers une conscience environnementale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

21.1 Zone humide reconstruite, vallée de la rivière Don, Toronto, Ontario, adjacente aux Don Valley Brickworks.

Image

Le leitmotiv des interventions humaines dans le paysage canadien a toujours été son apprivoisement et son exploitation à des fins économiques. Un important sous-thème a fréquemment servi de contrepoint à ce thème principal : celui de la conservation et de la protection de l’environnement et du paysage, la poursuite de ce que nous appelons aujourd’hui le développement durable. Les professionnels de l’aménagement étaient eux aussi partagés entre ces deux objectifs. Les architectes paysagistes, grandement impliqués dans les projets de développement, se considèrent ainsi en même temps comme des gardiens de l’environnement1. Le bilan des 40 dernières années semble démontrer chez eux, comme heureusement dans l’ensemble de la société canadienne, une forte évolution vers une conscience environnementale. À l’échelle mondiale, les architectes paysagistes et d’autres p...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search