Version classiqueVersion mobile

Sphères de surveillance

 | 
Stéphane Leman-Langlois

Chapitre 2. La « Loi de Megan » : prédateurs sexuels sous surveillance publique

Patrick Laurin et Stéphane Leman-Langlois

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

On juge notre époque que l’agression sexuelle suivie du meurtre d’un enfant est l’un des crimes les plus graves qui soit. Non pas que ce fut jamais une conduite acceptable, mais le déploiement de stratégies pénales toujours renouvelées pour faire face au démon populaire du « prédateur sexuel », mi-homme mi-bête, montre qu’elle est aujourd’hui la métaphore de la criminalité grave dans son ensemble, de l’incapacité du système pénal à nous protéger collectivement et individuellement, ainsi que du risque sourd, généralisé, diffus que représentent les criminels désaxés — sujets de choix d’une large production médiatique, tant en fiction qu’en information. La rareté extrême de tels actes n’empêche pas d’en faire le sujet d’une activité intense de la part du législateur, et la variation de la réponse pénale envers ce type de problème criminel est constante depuis quelques décennies (Jenkins, 1998, Zgoba, 2007 ; Angelides, 2003). Elle s’offre donc comme sujet d’enquête particulièrement rich...

Auteurs

Titulaire d’une maîtrise en criminologie à l’Université de Montréal. Depuis janvier 2011, il est chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque.

Professeur de criminologie à l’Université Laval, Québec. Il détient également la Chaire de recherche du Canada en surveillance et construction sociale du risque. Ses publications récentes comprennent Technocrime : Policing and Surveillance (Routledge, 2011) et, en codirection avec Jean-Paul Brodeur, Terrorisme et antiterrorisme au Canada (PUM, 2009).

© Presses de l’Université de Montréal, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search