Version classiqueVersion mobile

Au cœur des débats

 | 
Marie-Hélène Parizeau
, 
Jean-Pierre Le Goff

Deuxième partie. Peut-on corriger le système ?

Chapitre 6. La gestion du risque de crédit et la stabilité du système financier international

Michel Crouhy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans l’industrie bancaire, à l’aube du XXIe siècle, le risque majeur demeure toujours et encore le risque de crédit. Il est important de garder à l’esprit que c’est l’absence de diversification et, pire encore, l’illusion de la diversification, qui sont à l’origine des problèmes éprouvés par les banques. Un certain nombre de mesures devraient permettre à l’avenir de minimiser l’impact des crises financières sur la stabilité des banques et d’éviter tout risque systémique, c’est-à-dire le risque de faillites en cascade :

  • tout d’abord, la réforme de la réglementation du capital qui fait actuellement l’objet d’une discussion entre les banques, les régulateurs et le Comité de Bâle ;
  • ensuite, les techniques modernes de mesure des risques comme l’approche « valeur à risque » (VaR) et les modèles de gestion du risque de crédit ;
  • enfin, il y a les processus de contrôle et de suivi des risques mis en place dans les banques les plus sophistiquées.

Le risq...

Auteur

Responsable de recherche quantitative et développement chez Natixis. Il était auparavant premier vice-président, Modélisation des risques, à la Banque canadienne impériale de commerce (CIBC). Ses responsabilités comprenaient : l’approbation de tous les modèles d’évaluation, la modélisation des risques et la mise en œuvre des modèles VaR pour les risques de marché et les risques de crédit, la gestion de la base de données financières pour la banque, la direction des travaux statistiques et économétriques concernant la gestion des risques et le calibrage des modèles d’évaluation.
Avant de se joindre à la CIBC, Michel Crouhy était professeur de finance à l’École des HEC de Paris où il était également directeur du Master HEC de Finance internationale, premier programme d’ingénierie financière qu’il a créé en 1986. Il a également été professeur invité à la Wharton School et à UCLA. Michel Crouhy est titulaire d’un Ph. D. de la Wharton School. Il a publié en 2006 The Essentials of Risk management. Il est coauteur du livre Risk Management (D. Galai, R. Mark, 2001) et il a publié de nombreux articles dans les revues universitaires dans les domaines bancaires, des options et des marchés financiers. Il est aussi éditeur associé du Journal of Derivatives, du Journal of Banking and Finance, du Journal of Risk et de Financial Engineering and the Japanese Markets.

© Presses de l’Université de Montréal, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitre
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search