Version classiqueVersion mobile

Prévention des toxicomanies

 | 
Pierre Brisson

Première partie. Cadre théorique

Chapitre 4. La réduction des méfaits : principes et pratiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1980, l’approche de la réduction des méfaits1 s’impose comme nouvelle façon de voir et de faire en santé publique et en toxicomanie, ayant trouvé dès l’origine un écho favorable auprès d’un grand nombre d’intervenants de ces secteurs. L’attrait pour la réduction des méfaits rappelle l’enthousiasme suscité par le courant de la promotion de la santé et l’idée d’une prévention renouvelée par la prise en compte des facteurs de protection et la capacité, individuelle et collective, d’agir sur les déterminants de la santé.

La réduction des méfaits est apparue à la suite de la rencontre entre les problématiques du sida et de la toxicomanie. Cette crise sociosanitaire crée alors les conditions d’une convergence de pratiques novatrices, anciennes et nouvelles, se distinguant des pratiques traditionnelles inspirées par le prohibitionnisme et l’abstinence. Pour l’essentiel, la réduction des méfaits repose sur la reconnaissance que l’usage des drogues, illicites ou licites, est...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search