Version classiqueVersion mobile

L’amour peut-il rendre fou et autres questions scientifiques

 | 
Dominique Nancy
, 
Mathieu-Robert Sauvé

Santé

Y a-t-il plus de maladies d’origine animale ?

Mathieu-Robert Sauvé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Virus Ebola, syndrome respiratoire du Moyen-Orient, grippe du poulet, syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), virus du Nil occidental, maladie de la vache folle, sida… Y a-t-il une recrudescence de zoonoses (maladies transmissibles de l’animal à l’homme) de nos jours ?

Oui, répond sans hésiter le Dr Daniel Martineau, professeur de pathologie à la Faculté de médecine vétérinaire. Et à son avis, on n’a pas fini d’y goûter, car les techniques d’élevage industriel et la promiscuité entre les hommes et les animaux dans certains pays favorisent le développement de nouvelles maladies.

« Quatre choses contribuent à l’apparition de zoonoses, dit le Dr Martineau : l’empiètement de l’homme sur les milieux naturels d’un nombre grandissant d’espèces ; l’entassement d’un grand nombre de personnes et d’animaux dans des espaces restreints ; les transports modernes, qui permettent une plus grande mobilité des personnes et des animaux infectés ; et certains procédés employés dans la production agrico...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search