Version classiqueVersion mobile

L’amour peut-il rendre fou et autres questions scientifiques

 | 
Dominique Nancy
, 
Mathieu-Robert Sauvé

Société

Un seul mot peut-il révéler une personne ?

Mathieu-Robert Sauvé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Hello ! Ce mot suffit à votre interlocuteur pour qu’il vous juge comme une personne dominante, séduisante, digne de confiance ou non. « L’ouïe envoie immédiatement un message au cerveau quand il entend un mot comme celui-là pour la première fois. Le jugement l’accompagne de façon presque instantanée », signale Pascal Belin, professeur associé au Département de psychologie et professeur à l’Université de Glasgow, en Écosse.

Le chercheur en perception auditive, qui est l’un des cofondateurs du Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son, à Montréal, vient de publier avec deux collègues les résultats d’une recherche menée auprès de 320 personnes qui devaient classer les 64 énonciations du mot hello ! selon 10 traits de caractère. Parue dans la revue PLOS ONE, l’étude démontre qu’on peut « prédire les impressions personnelles suscitées par de courts énoncés ». Cela pourrait servir à orienter les systèmes de voix artificielles, mais aussi, souligne...

© Presses de l’Université de Montréal, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search